13 juin

La Cnaf est passée à Linux

Publié le 13/06/2016

La Caisse Nationale des allocations familiales vient de terminer la migration de son système informatique vers des serveurs Linux.

La Cnaf remplace ses mainframes par des serveurs Linux et des bases de données PostgrSQL. Un travail de 2 ans, un budget de 22 millions d’euros, 13,5 millions de lignes de code pour la plus grande migration au monde.

Les mainframes IBM et Bull sont remplacés par des serveurs x86 Bullion de 160 cœurs, hébergés sur 2 sites différents. Ce sont les sociétés Atos et Accenture qui ont emporté l’appel d’offre. Atos a notamment développé une suite logicielle en Java, Liber, spécifiquement pour cette tâche.

Et le résultat est plutôt impressionnant, avec 30 % de performances en plus, une économie estimée à 20 millions d’euros par an et une empreinte carbone diminuée grâce à une consommation électrique divisée par trois. Du coup, des délégations de Pôle emploi et de l’Agirc-Arrco se renseignent pour faire peut-être de même.

Liens :

- Site de la Cnaf
- Rapport de la Cour des comptes de 2012 sur le SI de la Cnaf

Partager cet article :

Vous souhaitez reproduire cet article ?