14 mars

Le web s’accélère grâce au MIT

Publié le 14/03/2016

Le temps de chargement des pages est souvent crucial pour un site web et ses visiteurs. Même si la bande passante augmente, le poids des pages va de même. Le MIT propose un nouvel outil qui semble très performant.

Polaris est un nouveau système open source, développé par le célèbre MIT. Son but ? Accélérer le web, avec une amélioration des performances qui pourrait aller jusqu’à 34 %. Après avoir étudié la problématique du temps de chargement des pages web, ils se sont aperçus que ce n’était pas forcément une question de bande passante ou de poids des pages, même si cela reste parfois un souci. Le principal problème viendrait des connexions entre serveurs et du téléchargement des objets liés.

Polaris fonctionne en analysant de façon profonde les liens et interactions entre les différents objets de la page web pour en faire un graphe qui permettra de mieux en gérer et hiérarchiser le chargement. Cette technologie n’est pas encore prête à être déployée pour le moment, il faudra l’adapter pour les sites web, puis que les différents navigateurs web la prennent également en charge. Mais c’est un système prometteur.

Lien :

- L’annonce sur le site du MIT

Partager cet article :

Vous souhaitez reproduire cet article ?