16 janv

Linux et le Libre dans la presse en ligne ce 16 janvier.

Publié le 16/01/2012

Epinglé dans la presse en ligne ce week-end : le code source de Tizen disponible, Debian, championne des distributions Linux pour serveur, FreeBSD 9 est disponible, VirtualBox 4.0.16, Bientôt un Windows russe.

- LinuxFR : FreeBSD 9 est disponible :: "Avec l’évolution de FreeBSD, les changements visibles par l’utilisateur devraient être les moins déroutants possible. Par exemple, un réarrangement arbitraire des variables de démarrage du système dans le fichier /etc/defaults/rc.conf viole ce principe (POLA—principe du moindre étonnement). Les développeurs prennent en compte ce principe quand ils s’intéressent aux changements du système visibles par les utilisateurs."

- Informaticien : le code source de Tizen disponible :: "Renommé en Tizen, le code source de ce système d’exploitation mobile est donc à présent disponible sur Internet. On retrouve également un kit de développement d’applications (SDK). L’objectif est de proposer une alternative crédible à iOS et Android. Tizen a pour vocation d’être utilisé dans les terminaux portables, mais également dans les systèmes embarqués (dans les voitures par exemple)."

- Journal du Net : Debian, championne des distributions Linux pour serveur :: "Autre brique Open Source à tirer son épingle du jeu, mais sur le terrain des serveurs Web cette fois, Debian est tout bonnement le système serveur affichant la plus forte progression, toujours selon W3Techs. "

- EmuNova : VirtualBox 4.0.16 :: "VirtualBox est disponible sur Windows, sur plusieurs distributions Linux (ubuntu, debian ...) et aussi sur Mac OS X. Il permet de faire tourner sur ces hôtes des systèmes d’exploitation invité comme Windows (NT 4.0, 2000, XP, Server 2003, Vista, Windows 7), DOS/Windows 3.x, Linux, Solaris ou OpenSolaris, et OpenBSD."

- La Russie Aujourd’hui : Bientôt un Windows russe :: « Ce prototype constitue un sujet complexe », explique Vitali Lipatov, expert du comité d’admission et directeur général d’Etersoft, logiciel pétersbourgeois de Linux. « C’est un grand projet compliqué. Le programme d’essai comprend 73 points et chaque fois, il ne s’agit pas d’un simple « appuyez sur la touche… », a expliqué Komissarov au quotidien Vedomosti. « Lipatov, membre du comité, est l’architecte du système « Alt Linux » en compétition. Le comité ne s’est donc pas montré trop sévère envers Pingwin », a-t-il ajouté. Lipatov précisé, quant à lui, qu’il n’était pas convaincu par la méthode d’essai du prototype proposée par Pingwin.

Partager cet article :

Vous souhaitez reproduire cet article ?