REDUCTIONS JUSQU'A 95% A NE PAS MANQUER

14 févr

Munich abandonne Linux pour... Windows

Publié le 14/02/2017

L’expérience n’a pas convaincu. La ville de Munich va finalement abandonner Linux et l’open source et retourner... sous Windows.

Elle a été l’une des pionnières dans la migration vers un système et des logiciels libres. C’était en 2004, la ville de Munich commençait son passage vers Linux et l’open source.

L’expérience n’a pas été aussi concluante qu’on le pensait. Le nouveau maire de la ville, qui accueille par ailleurs le siègeaAllemand de Microsoft depuis peu, a décidé de faire machine arrière. Soutenu par le SPD et la CDU, ce projet va finalement voir les 15.000 postes de la ville repasser sous le système de Microsoft, à savoir Windows 10, d’ici 2021. Le budget estimé, d’après une société partenaire de Microsoft, serait de 15 à 20 millions d’euros.

Le coût de la migration vers l’open source avait été de 23 millions d’euros ; un système dédié avait été mis en place, LiMux, basé sur Ubuntu.

Liens :

- Plus d’informations sur le site de ZDNet
- Le site de la Free Software Foundation Europe

Partager cet article :

Vous souhaitez reproduire cet article ?