11 janv

Rien ne va plus pour MongoDB

Publié le 11/01/2017

Les bases de données MongoDB subissent actuellement une violente attaque via des ransomwares.

Elles n’étaient que 2.000 il y a encore quelques jours. Mais la liste des bases de données fonctionnant sous MongoDB qui auraient été prises pour cible par des ransomwares augmente rapidement. Il semble finalement que la menace soit pus sérieuse que cela. D’après des chercheurs de la société Capgemini, elles seraient au moins 27.000 aujourd’hui à avoir été infectées. Plusieurs pirates seraient également à la manœuvre.

Tout ceci vient du fait d’un problème bien connu, et ce depuis longtemps. Ces bases de données sont souvent mal configurées et non mises à jour par leurs administrateurs, et leur données sont donc facilement accessibles.

Liens :

- Le site de MongoDB
- Document concernant les attaques

Partager cet article :

Vous souhaitez reproduire cet article ?