Gearbest  promotion


14 juin

Toyate boude QNX et choisit Automotive Grade Linux

Publié le 14/06/2017

C’est une déconvenue pour BlackBerry. Le Canadien a perdu un client important pour son système d’exploitation QNX. Toyota lui a préféré AGL Linux.

Le 2e constructeur automobile mondial a décidé d’embarquer AGL (Automotive Grade Linux) dans ses prochains véhicules. Entune 3.0 sera donc désormais géré par un système d’exploitation open source, ce qui n’empêchera pas certaines solutions comme CarPlay et Android Auto de fonctionner, puisque ces applications fonctionnent par "mirroring" ; elle déportent l’écran du smartphone sur celui de la voiture dans une version adaptée.

Les Camry 2018 vendues dès la fin 2017 seront équipées d’AGL Linux. Suivront d’autres modèles Toyota et Lexus.

Toyota n’est pas le seul client du consortium. Des marques comme Mercedes-Benz, Nissan, Suzuki, Mazda, Honda et Mitsubishi semblent eux aussi avoir opté pour la solution ouverte. L’occasion de garder la main face aux féroces appétits de Google et Apple dans le domaine de l’automobile connectée.

Partager cet article :

Vous souhaitez reproduire cet article ?