19 octo

Ubuntu 12.10 entend "faire tomber les barrières entre le PC et le Web"

Publié le 19/10/2012

Canonical annonce la disponibilité d’Ubuntu Desktop 12.10. Objectif : rapprocher les univers du desktop et du cloud, ce qui annoncerait la "prochaine étape dans la transition vers un monde multi-device, basé sur le cloud."

En cherchant des documents dans le Dash Ubuntu 12.10, par exemple, les utilisateurs auront accès à des résultats provenant de services en ligne tels que Google Drive, en plus des fichiers sauvegardés sur leurs propres disques durs.

La fonctionnalité Online Accounts encadre la connexion à des sites en ligne, permettant au Dash de rechercher instantanément dans des contenus comme les photos provenant de comptes Flickr ou les contacts Facebook. Le Dash peut également rechercher sur Amazon et l’Ubuntu One Music Store des contenus aussi bien payants que gratuits, tels que des morceaux de musique, des vidéos ou tout autre produit disponible sur support numérique ou physique. Ces résultats sont affichés dans une rubrique distincte intitulée ‘More Suggestions’.

Cette version comprend également de nouvelles Previews, avec un aperçu plus grand et plus clair du contenu tel qu’il apparaît dans les résultats de recherche du Dash.

La nouvelle fonctionnalité Web Apps offre une intégration entre les environnements desktop et en ligne, en rendant disponible directement sur le bureau les applications Web fréquemment utilisées telles que Facebook, Twitter, Last.FM, eBay et GMail, sans avoir à lancer un navigateur.

Ubuntu One, le service cloud personnel, est intégré et désormais disponible en tant qu’application native pour Mac OS X (beta), ainsi que pour Windows, iOS et Android. Avec 5 Go de stockage gratuit. De nouvelles APIs permettent aux développeurs d’applications d’utiliser les fonctionnalités de synchronisation dans leurs propres apps.

- Ubuntu 12.10 est disponible en téléchargement public

Partager cet article :

Vous souhaitez reproduire cet article ?