16 juin

Un socle open source pour les MOOC de France Université Numérique

Publié le 16/06/2017

France Université Numérique migre en ce moment ses plateformes de cours en ligne dans le cloud avec Open Stack.

Initialement hébergé sur une plateforme privée traditionnelle, FUN-MOOC avait besoin d’une solution plus évolutive face à la croissance de ses activités. Grâce à la plateforme de cloud public Cloudwatt d’Orange Cloud for Business retenue par la DINSIC dans le cadre du marché interministériel de cloud, FUN dispose de ressources informatiques « à la demande » qui s’adaptent au volume de cours hébergés sur FUN-MOOC et au nombre de connexions simultanées à ces cours en ligne.

Cette élasticité du cloud répond mieux désormais au caractère saisonnier de l’activité sur les MOOC et permet de gérer les pics de fréquentation tout en maitrisant ses coûts. En effet, avec le cloud seules les ressources informatiques utilisées sont facturées.

Cette nouvelle plateforme doit également lui permettre de favoriser l’essor d’usages émergents comme les SPOC. FUN a en effet développé une offre en « marque blanche » pour permettre le développement de plateformes à la demande affectées à une entreprise, un organisme public ou un secteur d’activités spécifiques.

La plateforme Cloudwatt d’Orange Cloud for Business s’est imposée car elle répondait aux exigences de FUN en termes de sécurité et de souveraineté avec la garantie de données hébergées en France. De plus, cette plateforme est basée sur une technologie Open Source (Open Stack) dont la philosophie d’ouverture et de partage est proche de l’esprit de FUN depuis sa création.

Dans le cadre de leur partenariat, Orange Cloud for Business a travaillé avec Objectif Libre. Le projet d’étude et de migration de FUN-MOOC a ainsi été réalisé avec succès en 4 mois, sans impact sur les utilisateurs. De leur côté, les plateformes en marque blanche sont en cours de migration.

Partager cet article :

Vous souhaitez reproduire cet article ?