TOOLinux

Le journal du Libre

1 milliard de requêtes PostgreSQL par jour à la CNAF !

mardi 28 septembre 2010

Ce projet, aujourd’hui pleinement opérationnel, s’inscrit dans le cadre de la transformation du système d’information d’un organisme hautement sensible et devant intégrer très rapidement de nouvelles missions comme le RSA.

Quelques mots sur le scénario qui a conduit à la migration. Le projet de migration a débuté en octobre 2008, après la réalisation d’une étude de faisabilité menée par Bull et d’un prototype bâti avec les équipes de la CNAF. Une importante phase de tests a permis de sécuriser le déploiement qui s’est déroulée sur 9 mois, jusqu’en avril 2010.

La CNAF a mis l’emphase sur la recherche de performance et de puissance. Elle a pour cela décidé de moderniser ses deux applications stratégiques et très évolutives, CRISTAL et SDP, représentant 20 millions de lignes de code applicatif et au coeur de son métier de calcul de droits et de paiement des allocations. Le choix d’une nouvelle base de données, répondant aux critères de performance et d’ouverture de la CNAF s’est donc imposé avec PostgreSQL.

Marc Pavie, DSI adjoint de la CNAF précise « Le choix de PostgreSQL nous conforte dans notre engagement vis à vis de l’Open Source. » Plus de 1 milliard de requêtes SQL exécutées par jour

Au total, 18 mois auront suffit pour migrer les 168 bases représentant un volume global de 4 To de données. Depuis, près de 1 milliard de requêtes SQL sont exécutées quotidiennement.