TOOLinux

Le journal du Libre

Rapprochement entre OpenOffice et LibreOffice : où en est-on ?

vendredi 6 novembre 2020

OpenOffice et LibreOffice ne vont probablement pas connaître d’avenir commun à court terme. L’appel lancé par la Document Foundation début octobre pour qu’OpenOffice abandonne le combat est restée lettre morte. La guerre des clans continue, sans surprise.

Ici, la suite StarOffice devenue OpenOffice.org : aujourd’hui, la guerre des clans continue entre OpenOffice et LibreOffice

Un appel à la fusion d’OpenOffice et LibreOffice

Nous évoquions, début août, le sursaut d’orgueil d’OpenOffice, dont une nouvelle version semble toujours en gestation.

À l’occasion des 20 ans du projet, la Document Foundation, qui édite la suite LibreOffice, a publié le 12 octobre dernier une lettre ouverte invitant OpenOffice à se joindre à LibreOffice, estimant que "LibreOffice est l’avenir d’OpenOffice".

Insensible à cet appel, l’Apache Software Foundation a répliqué 2 jours plus tard par voie de communiqué pour fêter le 20e anniversaire de la suite, sans prendre la peine de répondre à l’appel du pied lancé par son "rival" (le terme peut prêter à sourire).

LibreOffice et OpenOffice : racines communes

OpenOffice et LibreOffice ont un tumultueux passé commun. Au départ, la suite bureautique avait pour nom StarOffice. Créée en 1985 par l’entreprise allemande StarDivision, elle a été acquise en 1999 par Sun Microsystems.

Plus tard, le projet a connu un sort à la Netscape-Firefox : StarOffice est devenu open source et a été baptisé OpenOffice.org. Le développement s’est poursuivi sous l’égide d’Oracle, nouveau propriétaire de Sun en 2010. Un an plus tard, OpenOffice a rejoint l’incubateur d’Apache.

À cette époque, le projet LibreOffice demande à Oracle de lui céder la marque OpenOffice. Refus catégorique qui conduira au schisme : OpenOffice et LibreOffice poursuivront leurs développements de manière séparée.

La suite ? Un développement soutenu pour LibreOffice face à un cycle nettement plus lent et chaotique pour OpenOffice, comme nous l’évoquions ici. Dommage : OpenOffice reste une marque forte et la confusion peut nuire à la vivacité du projet communautaire qui est né de son code-source originel, LibreOffice.

Un dialogue de sourds

"La chose la plus responsable à faire en 2020", explique-t-on du côté de LibreOffice, "est d’aider les utilisateurs", dont certains ne connaissent pas encore la marque LibreOffice et continuent d’être sensibles à la dénomination OpenOffice. "Il faut faire prendre conscience qu’il existe une suite basée sur OpenOffice, mais plus moderne, plus à jour et bénéficiant d’un support professionnel", peut-on lire dans l’appel originel du 12 octobre.

Du côté d’OpenOffice, aucune déclaration publique n’a été publiée en dehors d’un communiqué de satisfecit. On peut y lire une déclaration de Marcus Lange (Apache Software Foundation) : "L’engagement de nos utilisateurs et de nos développeurs me donnent la certitude que cette formidable suite bureautique open source a encore de très beaux jours devant elle".

Des tentatives de rapprochement ont pourtant eu lieu ces dernières années, comme nous l’affirme un analyste proche du dossier "Apache a régulièrement lancé des appels à la Document Foundation pour une fusion des deux projets". Le problème ? "Une nécessaire modification de la licence de LibreOffice", à laquelle l’entreprise britannique Collabora - née de démembrement de Novell - ne souhaite pas répondre favorablement.

Ce blocage, incarné par Michael Meeks, PDG de Collabora et membre du comité de direction de la Document Foundation, a donné lieu à une levée de boucliers autour de possibles conflits d’intérêt. Une lettre ouverte a d’ailleurs été envoyée aux instances dirigeantes de la Fondation le 11 septembre dernier.

"Il suffit de lire les commentaires de l’appel du 12 octobre où Peter Kovacs, l’un des membres du projet OpenOffice exprime son mécontentement" et une certaine déception :

"La lettre ouverte est une réflexion de votre vision des choses. Vous auriez pu vous adresser à nous directement. Nous aurions pu échanger nos positions et trouver des terrains d’entente."

Lisez également

- Qu’est devenu le projet OpenOffice ?
- LibreOffice 7 disponible : voici les nouveautés ?

Cédric


Mise à jour : 6 novembre 2020. Modifications et correction, enrichissement suite à un témoignage de lecteur.