Toolinux Linto.AI OpenPAAS OBM Hubl.IN Linagora

25% des entreprises ont adopté Docker selon Datadog

jeudi 5 juillet 2018

Docker s’exécute désormais sur plus de 20% des serveurs hôtes et 50% de ces environnements sont orchestrés, selon le dernier rapport de l’entreprise Datadog publié cette semaine.

Datadog publie son nouveau rapport sur l’adoption de Docker.

C’est quoi Docker ?

Direction la fiche Wikipedia : Docker est un logiciel libre qui automatise le déploiement d’applications dans des conteneurs logiciels. Selon la firme de recherche sur l’industrie 451 Research, « Docker est un outil qui peut empaqueter une application et ses dépendances dans un conteneur isolé, qui pourra être exécuté sur n’importe quel serveur ».

« La technologie de conteneur de Docker peut être utilisée pour étendre des systèmes distribués de façon à ce qu’ils s’exécutent de manière autonome depuis une seule machine physique ou une seule instance par nœud. Cela permet aux nœuds d’être déployés au fur et à mesure que les ressources sont disponibles, offrant un déploiement transparent et similaire aux PaaS pour des systèmes comme Apache Cassandra, Riak ou d’autres systèmes distribués. »

L’étude de Datadog

Les résultats sont basés sur le plus large échantillon de données d’usage à ce jour de 10.000 sociétés clientes, qui quotidiennement font tourner collectivement 700 millions de conteneurs en production. Ils reflètent l’adoption de Docker selon trois statuts établis : « adopté », « à l’essai », « abandonné. »

1° Près d’un quart des sociétés ont adopté Docker

En avril 2018, 23,4% des clients de Datadog avaient adopté Docker comparés à 20,3% un an auparavant. Depuis 2015, cela revient à une augmentation de 3 à 5 points par an des clients utilisant Docker.

2° Docker s’exécute désormais sur plus de 20% des serveurs hôtes

Au sein des environnements monitorés par Datadog, la part des serveurs exécutant Docker continue de croître. Depuis avril 2018, environ 21% de l’ensemble des serveurs exécutent désormais Docker, ce qui représente une augmentation de 5% par an.

L’usage de Docker augmente avec la taille de l’infrastructure

En 2015, la première édition de ce rapport révélait que plus une société comptait de serveurs , plus il était probable qu’elle ait adopté Docker. Loin d’être une technologie expérimentale prisée des startups à croissance rapide, il était évident que l’adoption de Docker s’opérait sous l’influence des entreprises ayant les déploiements d’infrastructure les plus importants.

Cette tendance s’avère une réalité, 47% des organisations ayant au moins 1 000 serveurs ont adopté Docker, comparé à seulement 19% des entreprises ayant moins de 100 serveurs. Et Docker est actuellement à l’essai chez 30% supplémentaires d’entreprises.

4- La moitié des environnements Docker est orchestrée

Docker s’exécute de moins en moins comme une technologie autonome, mais en tant que composante d’une stratégie plus large de conteneurisation, qui inclut l’orchestration automatisée des charges de travail. Désormais, environ 50% des sociétés qui placent Docker sous monitoring de Datadog surveillent également un orchestrateur tel que Kubernetes ou Mesos, ou une plateforme d’orchestration hébergée d’une plateforme telles qu’AWS, Azure, ou Google.
Près de 70% des sociétés utilisant Docker et une infrastructure AWS utilisent également une orchestration. ECS (Elastic Container Service) continue de dominer dans les organisations utilisant AWS avec 45% de part de marché. Présent dans 30% des environnements Docker d’AWS, Kubernetes est également en constante progression.

5° La taille moyenne d’un déploiement Docker a augmenté de 75% en un an

Au sein des entreprises ayant adopté Docker, les déploiements ont tendance à prendre de l’ampleur après le déploiement initial. Les déploiements s’étendent également plus rapidement qu’auparavant, la taille moyenne d’un déploiement Docker d’il y a 10 mois ayant augmentée de 75% depuis l’année dernière.

6° Les images les plus largement utilisées sont NGINX, Redis, et Postgres

Classement des technologies les plus courantes dans Docker :

- NGINX : Docker est souvent utilisé pour déployer et exécuter des serveurs
- HTTP. Logiciel libre de serveur Web, NGINX se positionne au premier rang de cette liste depuis 2015
- Redis : magasin populaire de structure de données sous forme de clé/valeur en mémoire figure régulièrement en haut de la liste des images de conteneurs.
- Postgres : cette base de données open source gagne régulièrement en popularité. Depuis sa 10ème position dans cette liste en 2015, elle monte chaque année dans le classement,
- Fluentd
- Elasticsearch
- MongoDB
- MySQL
- RabbitMQ
- HAProxy

7° Les entreprises utilisant Docker exécutent en moyenne huit conteneurs par hôte

Ce chiffre en augmentation continue au fil des années indique que Docker est souvent utilisé comme un moyen léger de partager des ressources de traitement, et pas uniquement comme un environnement d’exécution standardisé par version. L’augmentation de la densité des containers au fil du temps est potentiellement due à la montée des technologies d’orchestration. L’entreprise type qui utilise un orchestrateur de conteneurs exécute 11,5 conteneurs par hôte, comparé à 6,5 en environnements non orchestrés. Ceci s’explique notamment par la capacité des orchestrateurs à placer la charge de de travail des conteneurs sur n’importe quel nœud disposant des ressources suffisantes. Les ressources des hôtes étant ainsi mieux utilisées, la densité des conteneurs augmente.

8° Les conteurs orchestrés se renouvellent 12x plus vite

Dans les entreprises qui adoptent Docker, les conteneurs ont une durée de vie moyenne d’environ deux jours, ce qui signifie que les conteneurs se renouvellent dix fois plus vite que les hôtes pour lesquels la durée de vie se mesure en mois. En présence d’un orchestrateur, le cycle de vie type d’un conteneur est d’environ 12 heures, et de 6 jours en moyenne sans orchestration.

La courte durée de vie des conteneurs et leur densité accrue ont des conséquences sur le monitoring de l’infrastructure. Cela constitue une augmentation de l’ordre de grandeur du nombre de composants à gérer et monitorer. Docker devrait continuer à influencer l’évolution des pratiques de monitoring initialisées par le cloud il y a plusieurs années.

Sources : Datadog - Wikipedia - Docker