TOOLinux

Le journal du Libre

70 % des PME prévoient d’investir dans leur sécurité informatique

jeudi 14 juin 2012

Sophos annonce aujourd’hui les résultats d’une enquête menée auprès de 571 responsables et directeurs informatiques de petites et moyennes entreprises en France et dans le monde. L’enquête souligne que les PME s’efforcent de maintenir leurs infrastructures informatiques à jour face à aux pratiques professionnelles actuelles et des menaces de plus en plus sophistiquées.

D’après cette enquête, menée pour Sophos par Vanson Bourne :

- 93 % de PME intègrent des politiques en matière de télétravail à leurs clauses de sécurité,
- Pour 52 % des PME, le télétravail représente un problème en terme de sécurité (ce résultat monte à 60% en France).
- Plus de la moitié des répondants (52 %) espèrent renforcer leurs mesures préventives de sécurité afin de réduire les risques supplémentaires induits par le télétravail.
- Les réseaux sans fil suscitent également des inquiétudes, avec 21 % de répondants doutant de leur sécurité.
- L’enquête révèle également que les pare-feux ont en moyenne cinq ans, et qu’une personne interrogée sur cinq a subi une panne réseau due à un programme malveillant ces 12 derniers mois.

Chacun de ces éléments met en évidence la lourde tâche consistant à suivre les dernières technologies et menaces. L’enquête révèle également les résultats suivants :

- Plus d’un tiers (36 %) des entreprises s’efforcent d’appliquer des politiques de sécurité cohérentes dans tous leurs bureaux
- Plus d’un tiers (37 %) des réseaux sans fil ne fournissent au mieux qu’un niveau « acceptable » de protection
- Lorsqu’il s’agit de choisir une solution de sécurité réseau, la principale priorité pour les PME constitue le faible coût de possession (30 %), suivi par la simplicité d’utilisation (24 %) et les services de support offerts (22 %).
- 34 % des répondants possèdent leur pare-feu réseau depuis cinq ans ou plus.

Les défis à relever

Des menaces grandissantes et des réseaux mal préparés s’avèrent particulièrement inquiétants, étant donné l’ampleur des défis auxquels sont désormais confrontées les PME. En ce qui concerne la sécurité réseau :

- 79 % n’ont pas entièrement confiance dans la sécurité de leur réseau (Seuls 13% des répondants en France ont tout à fait confiance).
- 44 % des répondants qualifient de préoccupation majeure le besoin croissant en termes d’utilisation de services cloud.
- 39 % sont préoccupés par les menaces sophistiquées,
- 39 % sont préoccupés par la gestion des périphériques mobiles.
- Enfin, 35 % considèrent la perte de données comme un défi considérable. Ces inquiétudes sont justifiées. En effet, un enquêté sur cinq a été victime de programmes malveillants au cours des 12 derniers mois, qui ont affecté son réseau. Avec la fréquence accrue des cyberattaques et des méthodes de pénétration du réseau d’entreprise, des améliorations s’avèrent indispensables de façon générale.

L’enquête révèle également des statistiques encourageantes, notamment en matière de budget informatique. Près de la moitié (44 %) soulignent l’investissement informatique, dont la virtualisation (48 %), le Cloud Computing (44 %), le télétravail (44 %) et les améliorations du réseau sans fil (49 %). La majorité (70 %) des entreprises prévoient également de prendre cela en charge avec un investissement plus important en matière de sécurité.