TOOLinux

Le journal du Libre

AGISphere et le B to V

mardi 19 décembre 2000

AGISphere, dépositaire d’un nouveau modèle« Business to Visitors » (B
to V)

Le B to V regroupe tous les services Internet/multimédia qui s’adressent aux
visiteurs d’un lieu, qu’il s’agisse d’un musée, d’un commerce, d’un salon, etc. Il
s’agit de permettre à ces visiteurs d’accéder de manière interactive à des
informations sur le lieu et son contenu, depuis un terminal mobile ou fixe,
appartenant au visiteur (téléphone ou PDA) ou fourni par le site (écran sur le
caddie, tablettes, bornes multimédia, etc.).

Dans le cadre de salons ou sur les lieux de ventes, on peut ainsi proposer à
partir d’un plan interactif des informations sur les produits, annoncer en temps
réel manifestations et promotions, voire permettre la commande en ligne pour
éviter au visiteur de promener ses achats avec lui. Sur les sites culturels ou
dans les collectivités publiques, il est possible de proposer une visite virtuelle,
de mieux guider le visiteur et de lui apporter des informations. Lors de
conférences ou pendant des émissions de télévision, ce type de solution
facilite l’interaction entre l’animateur et le public, permet de fournir des
informations connexes et d’avoir un retour sur la manifestation.

La première application B to V réalisée par AGISphere a été exploitée durant
Cartes 2000, le salon de la monétique qui s’est tenu au CNIT au mois
d’octobre dernier. Une centaine de VIP ont reçu un terminal WAP qui leur
permettait de consulter de nombreuses informations sur le contenu du salon, et
être avertis en temps réel des événements qui s’y déroulaient. L’impact de
l’opération a été très positif pour le sponsor.

« De plus en plus d’entreprises s’intéressent à l’utilisation de technologies
multi-accès sur site (Web ou WAP) pour intégrer leurs mobiles à leur système
d’information, et répondre aux besoins de mobilité sur site », explique
Stéphane Rogeau, PDG d’AGISphere. « Le concept de B to V élargit encore la
cible de ce type d’applications en proposant une véritable gestion de la
relation visiteurs et une publicité adaptée sur le lieu de vente ou de visite ».

AGISphere commercialise le serveur d’applications AGISNetServer, qui repose
sur Linux, Java et XML, pour permettre le développement de solutions
universelles intégrant tous types de terminaux, du PC classique au téléphone
en passant par les PDA (Personal Digital Assistant), les bornes télévisées, etc.
C’est en réfléchissant aux possibilités d’interaction entre postes mobiles et
systèmes d’information que la startup a constaté que le B to V était encore un
marché en friche. « Il existe déjà des applications de publicité sur le lieu de
vente ou d’information aux visiteurs dans les musées. Mais ce sont des
solutions spécifiques. Avec notre technologie, les entreprises peuvent faire
aussi bien du B to B (Business to Business), du B to C (Business to
Consumers), du B to E (Business to Employees) que du B to V, rentabilisant
ainsi au maximum leur investissement dans l’Internet multi-accès », ajoute
Stéphane Rogeau.

nota : B to V est un terme déposé par AGISphere en juin 2000

Contacts Presse

clipping

Candice Smadja

Tel : 01 44 59 68 92

Fax : 01 44 59 69 01

e-mail : candice@clipping.fr

Lien :

- Le site d’AgiSphere