TOOLinux

Le journal du Libre

APRIL : le futur Commissaire européen Günther Oettinger refuse de répondre sur le logiciel libre

lundi 6 octobre 2014

Dans le cadre de la procédure de mise en place de la nouvelle Commission européenne, chaque commissaire européen désigné participe à une audition devant les commissions parlementaires responsables du portefeuille qui lui a été attribué. Lundi 29 septembre 2014, Günther Oettinger, le commissaire européen désigné pour l’« économie et la société numériques », a surtout parlé d’économie et s’est montré peu préoccupé des droits des citoyens.

Sur la question du logiciel libre, l’eurodéputée Cornelia Ernst a demandé (au nom du groupe Gauche unitaire européenne/Gauche verte nordique) à Günther Oettinger quelles sont les mesures qu’il compte mettre en œuvre pour favoriser le développement des logiciels libres (voir vers 12mn25 de la vidéo). Le commissaire désigné n’a même pas daigné répondre à cette question d’une eurodéputée élue.

« Dans son audition, le commissaire désigné Oettinger a ouvert la voie à un Internet à deux vitesses, a honteusement refusé de répondre à une question portant sur le développement du logiciel libre. L’April se montre consternée par l’attitude désobligeante de Günther Oettinger à l’égard de la députée Cornelia Ernst et par ses propos concernant la neutralité du Net. Si le Parlement ne révoque pas Günther Oettinger, il faudra être mobilisé pendant la législature européenne pour promouvoir et défendre les droits fondamentaux à l’ère du numérique » a déclaré Frédéric Couchet, délégué général de l’April.