TOOLinux

Le journal du Libre

Alcatel veut contrer les intrusions sur les réseaux multivendeurs

mercredi 22 février 2006

L’application Alcatel OmniVista 2770 Quarantine Manager propose un
contrôle des intrusions. Depuis la version 3.0,
l’application de contrôle des intrusions protège les réseaux LAN Alcatel fixes
et mobiles et les réseaux LAN fixes de partie tierce. Ces deux modèles sont
dès à présent disponibles.

Les améliorations étendent le contrôle automatisé des intrusions à
la gamme des produits Alcatel OmniSwitch destinés aux infrastructures LAN
fixes et mobiles. Le contrôle basique des intrusions s’applique aux
commutateurs LAN de partie tierce. De pair avec la rigoureuse sécurité qui
entoure le produit Alcatel OmniSwitch, ces nouvelles caractéristiques
protègent le réseau contre les attaques et réduisent considérablement le temps
que consacrent les administrateurs aux tâches complexes et répétitives de
sécurité.

Alcatel OmniVista est un ensemble d’outils destiné à limiter les dégâts causés par des violations de sécurité IP. Ainsi, son application
"OmniVista 2770 Quarantine Manager" protège le réseau des attaques - au
niveau du réseau et des applications - en isolant les utilisateurs fautifs et en
proposant des moyens de remédier à ces comportements.

Quoi de neuf ?
Les actions nouvelles
proposées par ce gestionnaire de mise en quarantaine comprennent
l’établissement de listes noires pour utilisateurs mobiles d’Alcatel
OmniAccess considérés comme des menaces : protection
par liste de contrôle d’accès (ACL). Pour protéger les
commutateurs de partie tierce, on utilise le contrôle basique des intrusions
en isolant et arrêtant les ports.

Disponible dès à présent pour un peu moins de 6500 euros par serveur, Alcatel OmniVista supporte Windows Server 2003, Microsoft XP Pro, Sun Solaris 2.9, Linux RedHat ES et Novell Suse 9.

- www.alcatel.com