TOOLinux

Le journal du Libre

Alexandre ZAPOLSKY, représentant de la Secrétaire d’État Axelle Lemaire dans le cadre de l’Alliance Franco-Tunisienne pour le numérique

vendredi 26 septembre 2014

Un an après la signature, 35 partenariats ont déjà été signés entre les acteurs français et tunisiens, des premiers résultats très encourageants pour l’Alliance Franco-Tunisienne pour le Numérique.

Cette Alliance a pour principal objectif d’encourager des partenariats renforcés entre entreprises françaises et tunisiennes dans tous les secteurs des applications numériques, dans un esprit de « co-localisation », afin de répondre conjointement aux appels d’offres internationaux et pour conquérir de nouveaux marchés, notamment en Afrique et dans le monde arabe, où les perspectives de croissance du marché sont importantes.

Cette huitième édition du forum ICT4ALL fut marqué par la conclusion de deux nouveaux partenariats, d’une part entre le CNRS, Tunisie Telecom et Qos Design pour œuvrer à la mise en place d’un centre de recherche commun, et d’autre part entre Discovery et Softway Médical qui ont décidé de s’allier pour le développement et le déploiement de solutions de e-santé au Maghreb et en Afrique.

« Je suis très heureux et fier du travail accompli depuis un an dans le cadre de cette Alliance », confie Alexandre Zapolsky, Président Directeur Général de LINAGORA et Co-président de la commission Internationale de Syntec Numérique. « Ce sont les fruits de notre collaboration depuis plus de 3 ans avec nos homologues tunisiens. Et je suis très satisfait des premiers résultats qui démontrent une forte volonté des acteurs des deux rives de la Méditerranée d’oeuvrer ensemble pour le numérique de demain ! ».

Alexandre Zapolsky a par ailleurs été désigné, par la Secrétaire d’État française chargée du Numérique, Axelle Lemaire, comme le réfèrent, du côté français, pour le suivi et la consolidation des actions de l’Alliance. Avec son homologue tunisien, Kais Sellami, Président de la Fédération Nationale des TIC à l’UTICA et Chef d’Entreprise, il aura pour mission de définir la feuille de route commune incluant le développement de projets concrets, en lien avec les organisations professionnelles et les administrations compétentes des deux pays.

« C’est un honneur et une grande responsabilité pour moi », témoigne Alexandre Zapolsky. « Après 35 partenariats déjà signés, notre rôle, maintenant, est de maintenir ce dynamisme et assurer la bonne communication entre tous les acteurs. Nous voulons aussi proposer une nouvelle gouvernance dans laquelle d’autres chefs d’entreprises pourront eux aussi s’investir ».