TOOLinux

Le journal du Libre

Alexandre Zapolsky (Linagora) : "L’abonnement et le support logiciel portent notre croissance"

mercredi 13 mars 2019

A l’aube de son 20e anniversaire, le groupe accélère sa transformation vers le métier d’éditeur intégrateur de logiciels et services en Open Source. Son PDG a accordé une interview à Channel Business Partners. Morceaux choisis.

Linagora est-il encore une Société de Services dans les Logiciels Libres (SSLL) à part entière ?

"Non. En 2019, Linagora est désormais davantage un éditeur qu’une SSLL. En effet, une grande partie de notre activité provient de la vente de nos logiciels et de nos offres de support (Open Source Software Assurance) sur plus de 400 logiciels libres. La croissance soutenue de notre chiffre d’affaires en 2018 (+18%) est elle-même fortement liée à l’augmentation significative de notre activité de souscription, laquelle a bondi de 26 %. Les revenus issus de ces abonnements représentent aujourd’hui plus de 40 % du chiffre d’affaires."

Pourquoi militez-vous en faveur d’une 3e voie Numérique, qui est une alternative européenne aux offres des Batx chinois (Baidu, Alibaba, Tencent et Xiaomi) et des Gafam américains ?

"Nous sommes au début d’une prise de conscience des entreprises européennes sur les dangers lié à leur dépendance vis-à-vis des géants américains ou chinois du Numérique. Je me félicite de la création de la taxe Gafam par Bruno Lemaire et de la décision de l’OCDE de lancer dès 2019, avec le support des Américains, un projet de mieux taxer les revenus des géants du Numérique."

- Lire la suite sur le site Channel Business Partners