TOOLinux

Le journal du Libre

Amsterdam va tester les logiciels libres

mardi 2 janvier 2007

La municipalité d’Amsterdam est à l’origine d’un manifeste "Logiciels Libres pour le gouvernement" (Open Software voor de overheid) publié début décembre et ratifié par neuf importantes communes néerlandaises, sauf Amsterdam - les autorités locales souhaitent qu’une phase expérimentale soit observée avant la ratification ! -.

La ville va dépenser rien moins que 300 000 euros en 2007 pour mener une phase de tests de logiciels libres comme OpenOffice.org au sein des administrations. Cette migration expérimentale et encore limitée à deux départements va être lancée durant le premier semestre 2007.

Le service du logement de la ville d’Amsterdam et la ville de Zeeburg seront les premiers à expérimenter un système d’exploitation Linux sur les ordinateurs de la ville ainsi qu’une suite de productivité, OpenOffice.org. Aucun détail n’a été livré sur la distribution exploitée.

Amsterdam n’est pas la première ville néerlandaise à décider de diminuer la dépendance aux logiciels Microsoft Office pour adopter OpenOffice.org. En août dernier, Groningen annonçait une économie annuelle de 330 000 euros dont 160 mille euros seraient alloués la première année à la migration vers OpenOffice.org - un coût unique -. Le reste est alloué à d’éventuels frais de licence s’il s’avère nécessaire de faire évoluer des suites "Microsoft Office" au sein de certaines administrations.