TOOLinux

Le journal du Libre

Android, 2e plus gros "vendeur" de smartphones aux Etats-Unis

mardi 11 mai 2010

L’étude de NPD publiée ce lundi se base sur le nombre d’unités vendues au premier trimestre de l’année aux USA. RIM (Blackberry) conserverait toujours une large avance (36 %), mais Android viendrait se placer à 28 % juste devant Apple (21 %). Jusqu’ici, Apple occupait la seconde place du podium (iPhone uniquement). Une piqûre de rappel pour Cupertino, dont l’iPhone OS 4 sera livré au marché cet été. Sa force, tout comme RIM (et le nouveau couple HP/Palm) : une totale maîtrise de la chaîne (logiciels, matériels, services) face à un monde Android / Windows Mobile plus fragmenté (politique OEM).

D’excellentes ventes de Droid et de Blackberry chez Verizon ont aidé l’opérateur à se hisser à des chiffres de ventes proches de ceux d’AT&T, titulaire de l’iPhone aux Etats-Unis. Les smartphones représenteraient aujourd’hui 32 % des ventes chez AT&T, 30 % chez Verizon, 17 % pour T-Mobile et 15 pour Sprint. Sur un marché fondamentalement différent du nôtre, le prix moyen d’un téléphone mobile (subventionné) était de 88 USD au premier trimestre, soit 5 % de plus qu’il y a un an. A titre de comparaison, un smartphone est vendu à un prix moyen de 151 USD, soit 3 % de moins qu’en 2009 à époque comparable.

Les mois à venir seront à n’en pas douter riches en innovations pour encore accroître la présence des smartphones dans les poches des Américains. Blackberry OS 6 a été dévoilé il y a quelques jours et a reçu un accueil favorable. HP s’est emparé de WebOS (basé sur Linux tout comme Android) : d’excellentes surprises (smartphones, tablettes) pourraient être dévoilées dans les mois à venir pour succéder aux Palm Pré et Pixi. Sans oublier Micosoft, dont la sortie du système Windows Mobile 7 est prévue avant la fin de l’année. Dernière rumeur : la disponibilité des courriels Hotmail/Live en push, à l’image de MobileMe, du Blackberry et des Google Apps.