TOOLinux

Le journal du Libre

Bataille du Libre : la réappropriation des savoirs-faire

vendredi 21 juin 2019

Après la diffusion du documentaire de Philippe Borrel "Internet ou la révolution du partage", largement consacré aux logiciels libres, le collectif Emmabuntus a rédigé un article à ce sujet.

Extrait :

"Dans une interview accordée à Frédéric Couchet animateur de l’émission « Libre à Vous » sur la radio cause Commune, et délégué général de l’April, Philippe Borrel, le réalisateur de « Internet ou la révolution du partage », revient sur le cas des agriculteurs prisonniers des logiciels privateurs implantés dans leurs engins. Pour lui, le problème va plus loin car « ces agriculteurs du Nebraska, véritables entrepreneurs de l’agriculture productiviste, sont en fait prisonniers dans tous les domaines : ils se sont endettés auprès de banques pour acquérir des terres mortes. Sans engrais ou intrants chimiques plus rien ne pousse spontanément. Les semences sont propriétaires elles aussi, hybrides ou OGM. Les machines agricoles de plus en plus « autonomes », sont pilotées par un algorithme dont le code informatique reste inaccessible. Que leur reste t-il comme pouvoir, comme autonomie ? Ils s’aperçoivent qu’ils sont juste pieds et poings liés, piégés. Ils se sont fait dépouiller de presque tous leurs savoirs faire ». Il ajoute : « À ce moment du film, on n’est plus sur le monde du Libre, on est sur quelque chose de plus global : en fait une résistance contre une logique qui avance en ce moment comme un rouleau compresseur et qui concerne au final tout le monde ».

De nombreuses associations ont ainsi vu le jour pour sensibiliser les populations aux enjeux de l’utilisation des logiciels libres. Par exemple : April, PING, Framasoft, le collectif Emmabuntüs en France, et bien d’autres associations en Afrique et dans le reste du monde. Plusieurs initiatives telles que les install party et les JerryClan naissent de par le monde afin de pousser les utilisateurs de logiciels à se réapproprier le savoir-faire et à le contrôler. Le documentaire de Philippe Borrel est d’ailleurs un bon moyen de prendre connaissance des enjeux des logiciels libres."

Pour lire la suite, rendez-vous sur le blog d’Emmabuntus.


Le saviez-vous ? Prime Jeunes permet aux 18-24 ans de bénéficier des mêmes avantages qu’Amazon Prime pendant la période d’essai de 6 mois. Ensuite, c’est seulement 24 euros par an. Vous êtes éligible ? Testez gratuitement Amazon Prime Jeunes. (Publicité)