TOOLinux

Le journal du Libre

Bluewolf s’exprime sur Salesforce et les entreprises françaises

lundi 29 juin 2015

« Lors de sa conférence parisienne qui a réuni tout son écosystème, Salesforce a touché du doigt toutes les problématiques que nous rencontrons chez nos prospects et clients depuis quelques mois.

L’explosion du nombre de données a en effet amené les entreprises de tous les secteurs et de toutes les tailles à réinventer leur façon de traiter cette masse d’informations disponibles, aussi bien pour le confort et la productivité de leurs employés que pour l’amélioration de l’expérience client de l’utilisateur final, deux notions étroitement liées. Les outils aujourd’hui mis à la disposition des équipes commerciales, marketing ou dirigeantes ont une double mission : offrir une expérience personnalisée aux clients finaux qui fournissent massivement des informations sur leurs gouts, préférences ou besoins, tout en simplifiant la vie de ceux qui sont chargés de traiter et utiliser ces informations au quotidien.

L’utilisateur d’aujourd’hui est sans conteste mobile, connecté et digital. Je pense qu’à ce jour toutes les entreprises l’ont compris. La vraie question désormais n’est plus tellement de savoir comment faire en sorte que les employés le soient aussi, mais surtout comment réussir à rendre toute la chaine de valeur mobile, connectée et digitale de façon simple et adaptée aux environnements informatiques existants et souvent hétérogènes.

Etre mobile, ce n’est pas simplement être en mobilité équipé d’un smartphone ou d’une tablette. Etre mobile c’est être aussi efficace, avoir accès aux mêmes informations et aux mêmes fonctionnalités que l’on soit au bureau, dans un café, dans la salle d’attente d’un client ou sur un point de vente. C’est pouvoir comprendre, analyser et utiliser les données pour décider des futures actions, où que l’on soit et sans que l’on soit un expert de l’analyse. D’où l’importance de pouvoir bénéficier d’outils d’analytics ergonomiques et simples d’utilisation quel que soit le support choisi, qu’il s’agisse d’un ordinateur ou d’une montre connectée.

Etre collaboratif et connecté, c’est permettre à l’ensemble de la chaine de valeur d’obtenir les mêmes informations au même moment, mais c’est aussi permettre à l’utilisateur final de participer à l’amélioration de sa propre expérience client, à l’instar de ce qu’est en train de mettre en place la SNCF. Le digital et les réseaux sociaux font partie intégrante de nos vies au quotidien, les applications mobiles occupent une part non négligeable de notre temps. Il est donc essentiel d’utiliser ces canaux pour communiquer avec les utilisateurs.

Les nouveaux outils arrivant sur le marché sont en passe d’apporter des solutions clés en main aux entreprises, encore faut-il qu’ils soient adoptés par l’ensemble du personnel et que l’intégralité des fonctionnalités utiles aux différentes expertises métiers soient connues et maitrisées de tous.

Autre annonce dévoilée par Marc Benioff durant sa conférence plénière : l’acquisition par Salesforce de Kerensen Consulting, société de conseil spécialisée dans l’intégration des technologies cloud. Cela vient encore renforcer le positionnement de Salesforce sur le marché. En effet, de par sa croissance rapide, Salesforce nécessite encore plus de ressources internes pour soutenir ses clients et partenaires dans la conduite de projets. »

Laurent Dupuytout, DG de Bluewolf France