TOOLinux

Le journal du Libre

C’est la fin de Flash : Firefox, Chromium et Safari s’en séparent

lundi 25 mai 2020

Le bon vieux plugin Flash a du plomb dans l’aile. Désactivé par défaut depuis Firefox 69, il sera abandonné lors de la publication de Firefox 84 en décembre 2020. Safari et Chromium feront pareil.

C’est la fin de Flash : Firefox, Chromium et Safari s’en séparent

Le support de la technologie Flash d’Adobe vit ses derniers instants, quel que soit le système d’exploitation et quel que soit le navigateur web que vous utilise.

Alors que la feuille de route de Chromium prévoit de le retirer en janvier prochain, la Fondation Mozilla va se séparer de Flash après une période de transition de quelques mois. Il faut dire que la plupart des sites web sont, depuis longtemps, passés à autre chose - et ceux qui ne l’ont pas fait y seront contraints.

Flash ne sera plus disponible, sauf retournement improbable de situation, à partir de Firefox 84 (la version 76 a été publiée début mai), prévue pour la fin de cette année (en décembre). Le plugin basé sur NPAPI sera abandonné à cette date et Adobe ne fera rien pour le retenir, puisque plus aucun correctif ne sera publié dès 2021.

Google fera donc de même. Les navigateurs basés sur Chromium (Chrome, Opera, Edge) seront privés de Flash fin 2020 ou début 2021. Quant à Safari d’Apple, l’annonce ne devrait plus tarder. En effet, depuis Safari Technical Preview 99 en janvier dernier (actuellement, le navigateur affiche la version 106), il n’est plus possible d’utiliser Flash depuis la version de développement. L’édition grand public suivra elle aussi dans les mois à venir.