TOOLinux

Le journal du Libre

Ce qu’il faut savoir de Wordpress 5.1

mercredi 6 mars 2019

Le plus populaire des CMS a été mis à jour il y a quelques jours en version 5.1. L’occasion de revenir sur les nouveautés embarquées pour les innombrables sites web concernés.

Agence de copywriting, journalistes, blogueurs, petites entreprises : tout le monde est concerné par le nouveau Wordpress.

La version 5.1 peaufine l’ouvrage dessiné par la version 5.0 lancée il y a quelques semaines et qui introduisait (enfin) un éditeur de bloc, Gutenberg. Cette fois, il s’agit de polir la monture du CMS open source.

Wordpress 5.1 a reçu le surnom Betty, en hommage à la chanteuse de jazz Betty Carter.

Quoi de neuf ?

- Un outil de sécurisation basé sur les projets Servehappy et Site Health : des notifications seront envoyées en cas d’éléments obsolètes dans la configuration ;
- Gutenberg continue d’évoluer (même s’il reste possible de conserver l’ancien éditeur) avec des améliorations dans le comportement et la fluidité ;
- Une nouvelle table dans la base de données permet de gérer les métadonnées associées à des sites différents sites ;
- Une réorganisation du code JavaScript et des modifications dans les tâches planifiées (Cron), notamment dans la planification des articles (souvent l’objet de bugs).

La liste complète des nouveautés est disponible sur le site officiel. Elle a fait l’objet d’une traduction en français par la communauté francophone (dont le travail est toujours aussi exemplaire), accessible via cette page.