TOOLinux

Le journal du Libre

César Alexanian, le 10/01/01

mardi 25 mai 2004

Comment expliqueriez vous Linux à un débutant ?

Linux a l’avantage d’être un système ouvert et libre (nous verrons plus loin) et peu onéreux. Avec Linux, il n’est pas difficile de se faire une logithèque à peu de frais sans se mettre hors-la-loi à l’instar d’un système propriétaire comme Mac OS ou Windows. En effet, la majorité des logiciels disponibles le sont sous les termes de la GPL qui est une licence donnant droit aux sources du logiciel, à l’utilisation sans contrainte ainsi qu’à sa modification ou amélioration par tout le monde. En gros. De plus, Linux a l’avantage d’être un système d’exploitation stable, multitâche et multi-utilisateur. En règle générale, si l’on plante Linux, c’est qu’on l’a bien cherché, contrairement à d’autres OS qui se permettent parfois de planter sans que l’on n’ait rien fait... En contre-partie, Linux demande un peu d’investissement personnel : il ne faut pas avoir peur de mettre les mains dans le cambouis, mais c’est le meilleur moyen de comprendre ce que l’on fait et comment fonctionne Linux. Et surtout, ne pas hésiter à se documenter (l’Internet étant une source inépuisable de conseils et de sites pouvant aider à s’en sortir). Bref, si vous avez connu les joies de la micro dans les années 1985, vous retrouverez à peu près les mêmes frissons avec Linux !

Qu’est ce qu’un logiciel libre ?

Le logiciel libre est, par opposition au logiciel propriétaire, le fruit d’une seule personne ou de toute une équipe mais dans un but purement communautaire. Le produit fini est livré avec tout son code source et chacun peut l’utiliser librement, le modifier, l’améliorer et le redistribuer sans autre forme de procès que de respecter le copyright (ne pas chercher à déposséder l’auteur du logiciel de son travail). Le logiciel libre peut toutefois être vendu (il faut bien amortir les frais de documentation, de support, d’envoi, etc.), mais une fois en votre possession, vous êtes libre de le redistribuer, de le vendre, de l’installer sur mille machines. Et cela, tout à fait légalement. L’un des principaux avantages du logiciel libre, c’est qu’en cas de découverte d’un bogue ou d’une faille de sécurité, la parade peut être obtenue dans les heures qui suivent, généralement dans les jours suivant sa découverte. On n’a pas à attendre le bon vouloir d’un éditeur puissant et méprisant... D’autre part, puisque le code source est fourni, l’auteur du logiciel cherchera à fournir un code dans la mesure du possible irréprochable, puisqu’il pourra être jugé par ses pairs... contrairement aux logiciels commerciaux dont le source est inaccessible, donc rien ne les empêchant de faire un peu tout et n’importe quoi...

Quelle est la philosophie de Linux ?

Le partage du savoir, l’entraide et l’indépendance.

Enfin, quels sont les principaux avantages et inconvénients de Linux par rapport à Windows ?

Je pense que tout a été dit dans les précédents chapitres...
Le prix, la qualité et la sécurité !

M. Alexanian, merci beaucoup.