TOOLinux

Le journal du Libre

Chronopost mise sur l’open source

mardi 15 septembre 2015

Le groupe de 3500 employés gère des livraisons de colis dans 230 pays. Autant dire que les données sont un enjeu important, cette masse d’information devant être disponible à tout moment et en temps réel.

Alexander Dejanovski, ingénieur logiciel, précise que la société cherchait à améliorer leur résilience, tout en voulant également abaisser les coûts de licence. C’est pour cela que l’open source s’est imposé comme choix.
Après de nombreuses études, trois solutions ont été retenues, dont Apache Cassandra, qui a finalement été choisi. Cette solution gère les données dans un environnement où le flux d’information est important et évolue très rapidement. Elle est également prête pour l’internet des objets.

Le projet de Chronopost évolue rapidement, car un cluster Cassandra a déjà été mis en production et un autre, pour la recherche et l’analyse de données serait en préparation. Preuve que cette solution est tout à fait fiable et robuste.