TOOLinux

Le journal du Libre

Création du premier centre juridique dédié à l’Open Source en France, le CJOS

vendredi 3 décembre 2010

L’usage des logiciels opensource entraîne des devoirs liés à leurs licences spécifiques. Ces devoirs sont souvent méconnus et la combinaison de solutions différentes peut entraîner des risques importants pour les entreprises qui utilisent ces logiciels, mais aussi pour celles qui les produisent. En tant qu’éditeur, il était absolument nécessaire pour LINAGORA de tout mettre en œuvre pour être à la pointe des réflexions sur ce sujet.

Comme l’explique Alexandre Zapolsky, PDG de LINAGORA : « depuis la création de LINAGORA, je rêve de créer un leader technologique 100% Open source. J’ai très vite appréhendé l’importance de la technologie dans les logiciels Open Source, mais aussi celle des enjeux liés à la propriété intellectuelle qui y sont associés. J’ai donc fait le choix de doter très rapidement LINAGORA des moyens et des compétences nécessaires pour accompagner l’ambition et le projet que je porte ».

Depuis de nombreuse années LINAGORA a développé une pratique de conseil, LINAGORA Consulting Services qui accompagne les grands clients des marchés publics et concurrentiels. Au travers de ces missions, qui visent à aider les grands utilisateurs de logiciels libres à tirer pleinement parti du Libre, LINAGORA intervient aussi auprès des Directions juridiques pour les accompagner sur la problématique des enjeux juridiques liés à l’Open Source. Au-delà de ces mission de conseil, LINAGORA est aussi intervenu sur de nombreux dossiers liés à ces questions juridiques dans le cadre de conférences et dans l’écriture d’un ouvrage collectif, réalisé avec le Syntec Informatique.

En outre, l’entreprise a décidé dès 2008 d’engager Benjamin Jean, un doctorant spécialisé sur ces sujets, et de l’accompagner dans ses travaux. Comme le rappelle Benjamin Jean : « LINAGORA a été pour moi un formidable moyen de rayonner et de confronter mes connaissances théoriques et académiques aux réalités « terrain » et aux besoins réels des organisations » . Autour de cette personnalité reconnue du domaine, gravite une univers de partenaires et d’universitaires qui contribuent régulièrement à enrichir l’état de l’art sur le sujet et qui renforce le savoir faire de

LINAGORA a décidé de capitaliser cette expérience dans un centre dédié à ces sujets, le Centre Juridique Open Source (CJOS) et a profité de l’édition d’EOLE 2010 pour annoncer sa création.

Le Centre Juridique Open Source de LINAGORA est la cellule juridique de veille, de recherche et de conseil de la société LINAGORA. Ainsi, le CJOS a pour vocation d’assister les entreprises dans l’établissement de bonnes pratiques juridique et de contribuer par ses activités scientifiques au rayonnement de la société auprès de ses partenaires et clients.

Benjamin Jean lance une invitation « je convie l’ensemble des praticiens du droit « in house » et en cabinet, à venir à la rencontre de notre Centre. Nous voulons favoriser l’adoption de l’Open Source à travers une meilleure compréhension des enjeux juridiques afférents et accompagner les grandes organisations dans leur adoption stratégique des logiciels libres »

Lien : www.cjos.org