TOOLinux

Le journal du Libre

De l’actualité de qualité sans les publicités : le nouveau projet de Mozilla

lundi 8 juillet 2019

Mozilla souhaite lancer son propre service d’actualité "à la Apple News", avec un modèle économique plus favorable aux éditeurs. Pour l’heure, c’est juste du teasing en Amérique du Nord, mais le projet est ambitieux.

Nous vous parlions récemment de l’intention de la fondation Mozilla de diversifier ses activités au-delà du navigateur web (VPN, cloud). L’actualité en ligne semble dans le viseur de l’éditeur de Firefox.

Le projet a pour nom "Ad-free Internet" (Internet sans publicité). L’idée : un service sur abonnement à des sources d’information en ligne pour 5$ par mois (environ 4,5€) en collaboration avec Scroll. Pour le lancer, Mozilla a besoin de l’avis de ses utilisateurs avant de s’aventurer dans un nouveau service de diversification.

Scroll est, de son côté, toujours en bêta sur invitation. Le service propose un accès sans publicité à des grands éditeurs de presse (en ligne ou non) américains : The Atlantic, The Verge, Buzzfeed, Gizmodo, Vox, Slate ou encore USA Today.

Mozilla explique : "Nous nous rapprochons des plus grands éditeurs pour vous permettre d’accéder à une meilleure expérience d’information de qualité. Nous partageons les revenus directement avec les sites que vous lisez. Ils gagnent, dès lors, plus d’argent. (Ndlr : qu’avec la publicité classique) Et peuvent vous fournir du contenu de qualité, sans devoir vous forcer à subir des publicités invasives pour survivre."


Offre à durée limitée :4 mois d’Amazon Music Unlimited pour 0.99€ seulement, sans engagement. Amazon Music Unlimited est un service de streaming sans publicité offrant plus de 50 millions de titres à écouter en illimité (web, Android, iOS, Alexa). Le service inclut un accès à un vaste choix de playlists, de stations, d’albums. En savoir plus.

Ad-free Internet aux USA d’abord

Sur la page dédiée à "Ad-free Internet", on peut également lire que les utilisateurs payants du service auront accès aux versions audio des articles, à des signets synchronisés sur l’ensemble des appareils (Android, iOS, web) et à des suggestions de lecture. Le tout sans la moindre bannière (ou autre fenêtre surgissante). La synchronisation permettra également de reprendre la lecture là où on s’est arrêté, à l’image du Kindle, avec la possibilité de passer de la lecture à l’audio et vice versa.

L’enquête est lancée en ligne. Elle est a priori réservés aux Etats-Unis, mais rien ne vous empêche d’y participer pour réclamer un service identique dans les pays francophones.

CG