TOOLinux

Le journal du Libre

Decision Micro & Réseaux n°461 - 2 au 8 avril 2001

mardi 3 avril 2001

Scopeware réorganise l’information

La rédaction de Décision Micro & Réseaux présente de manière détaillée Scopeware, un outil ayant pour objectif d’"offrir l’accès uniforme aux documents de l’entreprise, quels que soient l’application ou le terminal utilisés". Il s’installe à la fois sous Linux, Solaris et NT4 SP6 (ou ultérieur). Nécessitant entre 256 Mo et 1 Go de RAM suivant le nombre d’ulitisateurs, il est compatible avec le système d’annuaires LDAP. De plus, pas moins de 5 diques durs de 9 Go montés en Raid 5 semblent nécessaires.

Techniquement, Scopeware utilise un machine virtuelle Java, et l’interface est réalisées en DHTML/Java/JSP, etc ...

Le prix de la solutions va de 2500$ à 19 000$, pour des configurations correspndant respectivement à 10 et à 100 utilisateurs.

Un virus pour Windows et Linux

Premier "virus" capable d’infecter à la fois Windows et Linux, W32.Linux est inoffensif, même si techniquement innovant.

[NDLR : Ceci n’est pas un réellement un virus, puisqu’il ne se propage pas ... ]

La mobilité sied à Linux

"Linux est désormais diponible sur toutes les machines, à la même enseigne que Windows. C’est l’utilisateur qui choisit" (Compaq). En effet, avec pas moins de 5 nouveaux assitants personnels sous Linux, Linux a fait une apparition remaruqée au CeBit. Ainsi, pour Sharp il s’agit de "proposer un OS nous ouvrant les portes du reste du monde, et plus seulement du Japon."

L’hôpital de Roanne centralise l’administration de son parc logiciel

Disposant de pas moins de 500 postes sous Windows 95 ou 98, et d’une quinzaine de serveurs NT, l’hôpital de Roanne est en train d’étudier le dépoiement de postes clients sous Linux. Le nouveau logiciel de gestion de parc est qaunt à lui indépendant du système d’exploitation.

Le logiciel libre dans l’administration

Présentation du site officiel destiné aux logiciels libres dans l’administrations. Un ensemble de ressources et de références sont ici proposées pour faciliter ces démarches.

www.mtic.pm.gouv.fr/bouquet-libre/

Le e-learning selon MandrakeSoft

Avce 4 modules jalonnés de quiz destinés à juger l’acquis de compétence, le service de formation à distance de MandrakeSoft est disponible en 3 langues : français, allemand et anglais.

MandrakeCampus