TOOLinux

Le journal du Libre

Deux approches fondamentales pour réussir sa transformation digitale

mardi 28 janvier 2020

La transformation numérique est aujourd’hui une donnée stratégique pour les entreprises privées et les structures publiques. Mais opérer un tel virage nécessite de s’appuyer sur des expertises et de réels savoir-faire, notamment au niveau de la maîtrise des contraintes propres à chaque métier et secteur d’activité.

Pour répondre aux besoins uniques des acteurs métier et de leurs clients ou usagers, les acteurs de la tech et les ESN doivent se spécialiser dans la mise en œuvre de projets « sur-mesure » innovants, et offrir une gamme complète de services selon les besoins exprimés : force de proposition, accompagnement, maintenance, etc.

C’est dans ce contexte que deux approches doivent cohabiter : co-makers et makers. L’objectif est tout simplement de créer un lien fort et respectueux entre les acteurs (Métier, AMOA, SI, etc.), pour que le projet avance en toute agilité et réponde aux objectifs exprimés.

L’approche Co-maker : Réinventer les processus métier en prenant en compte l’intégralité de l’expérience client

Alliant une culture des métiers des clients à une approche agile et pragmatique des projets opérationnels, l’équipe Conseil et Assistance à Maitrise d’Ouvrage doit s’approprier les enjeux des utilisateurs pour créer des solutions sur mesure :

- Dès les phases amont : études d’opportunité et de faisabilité, formalisation de l’expression des besoins et rédaction de cahiers des charges.
- Lors des phases de validation et de recette : définition de la stratégie, établissement des cahiers de recette et des scénarios pilotage des phases de recette et de validation, accompagnement à la mise en place de centres de tests fonctionnels et de performances.

- Pour faciliter les phases de pilotage, de déploiement et de production : direction de projets, PMO, accompagnement au changement, services de support et d’assistance aux utilisateurs.

L’approche maker : Réaliser et maintenir des applications « Métiers » ou des composants

Pour fournir des solutions applicatives adaptées aux besoins des clients, et qui tirent profit des avancées des technologies du digital, les experts de la gestion de projets doivent mettre à profit toute leur gamme d’expertises :

- De fortes compétences technologiques

- Un réel intérêt pour les aspects fonctionnels et Métier, ainsi qu’une expertise de la dématérialisation et du pilotage des processus Métier

- La volonté de construire des applications innovantes, génériques, évolutives et réutilisables

- Des outils et méthodes de conduite de projets agiles permettant de s’engager dans le cadre de contrats forfaitaires.

À travers ces deux approches, il sera alors possible de trouver un point d’équilibre entre besoins métier, technicité, coûts, délais et qualité pour accompagner au mieux les entreprises et utilisateurs dans leur transformation numérique.

- Thierry Billard chez axYus