TOOLinux

Le journal du Libre

Et le meilleur détracteur d’Open XML est.... Microsoft

mardi 2 octobre 2007

Le 3 septembre, l’Organisation internationale de normalisation (ISO)
annonçait que la proposition de norme Microsoft n’avait pas obtenu
assez de soutien pour être acceptée en tant que telle.

Pieter Hintjens, Président de la FFII, explique : "Nous n’aurions
jamais réussi de nous-mêmes. En manoeuvrant si fort pour l’acceptation
d’OOXML, au point d’infiltrer les délégations nationales de l’ISO en
Suède, au Danemark, en Suisse, au Portugal, en Italie et bien d’autres
pays encore, Microsoft a montré au monde entier à quel point le format
proposé était pauvre. Les bons standards n’ont pas besoin de ce genre
de pression. "

Le Conseil d’Administration de la FFII a décidé d’offrir au gagnant la
récompense de 2500 euros, moins le coût de l’enregistrement du nom de
domaine noooxml.org, soit 12 euros. Alberto Barrionuevo, vice-président
de la FFII, commente : "Nous avons mené une campagne peu couteuse en
majeure partie grâce à ce site internet. Nous nous contenterons donc
d’un remboursement symbolique de nos frais. Plusieurs des nominés pour
le prix Kayak nous ont confié qu’ils ne souhaitaient aucune récompense
financière pour leur travail. Ainsi donc, si Microsoft ne vient pas
réclamer son prix, nous enverrons l’argent au fonds de collecte pour
les victimes du tremblement de terre au Pérou".

A ce jour, près de 50.000 personnes originaires d’une centaine de pays
différents ont signé la pétition de la FFII contre la spécification.