TOOLinux

Le journal du Libre

Faut-il que UIQ passe l’arme à l’opensource ?

lundi 5 mars 2007

UIQ, variante de SymbianOS, est désormais la propriété de SonyEricsson et, malgré des capacités multimédia évidentes, peu d’intérêt commercial se manifeste autour de ce système d’exploitation. Les principaux terminaux connus à ce jour sous UIQ sont les P800, P900, P990, M600 et W950 de SonyEricsson ainsi que quelques rares smartphones signés Motorola. Ce sont ainsi plus de 50 modèles sous SymbianOS Series60 qui ont vu le jour là où seuls 9 modèles UIQ ont été lancés. La question posée par le journaliste d’Information Week semble logique : pourquoi ne pas faire d’UIQ un système libre et ouvert, ce qui permettrait aux constructeurs d’épargner les frais de licence pour l’instant payés à Microsoft pour Windows Mobile ou Nokia pour Series60 ? Il ajoute : "Nous attendons Linux sur le marché depuis des années, mais le succès n’est pas au rendez-vous."