TOOLinux

Le journal du Libre

Fedora 20 pour les dix ans de la distribution GNU/Linux

mercredi 18 décembre 2013

Ce mardi, le projet Fedora a libéré la distribution GNU/Linux Fedora 20. Cette version est baptisée « Heisenbug », en hommage aux bogues difficiles à déceler qui prennent le nom d’un des père de la physique quantique, Werner Heisenberg.

Fedora FR a rédigé un excellent rapport de sortie pour décrire les nouveautés.

En bref

L’environnement par défaut de Fedora, GNOME, en profite pour passer à la version 3.10. De nouveaux programmes sont disponibles comme Cartes, Musique et Logithèque. La plupart des programmes fusionnent la barre de titres et d’outils pour gagner de l’espace en hauteur sans renier l’aspect fonctionnel. Le support de Wayland a débuté son avancement pour préparer l’arrivée du nouveau serveur graphique prévue pour Fedora 21 ou 22.

Le gestionnaire de paquets graphique change d’apparence et de noms. L’interface de PackageKit, se nomme désormais gnome-software et bénéficie d’un véritable changement dans l’approche visuelle en mettant l’accent sur les applications. Notons que l’application qui installe les paquets graphiquement a fusionné avec celle qui gère les mises à jour.

En matière d’architecture, Fedora suit la tendance en proposant une version compatible ARMv7, une architecture 32 bits disposant d’une unité de calcul à nombre flottant.

- Fedora 20
- L’annonce de l’association Fedora FR
- Le projet Fedora a dix ans

10 ans de Fedora