TOOLinux

Le journal du Libre

Fedora 30 devrait arriver entre le 30 avril et le 7 mai

mercredi 17 avril 2019

Depuis le début du mois d’avril, des milliers de testeurs sont passés à l’édition bêta publique de la prochaine distribution Fedora, fondation de Red Hat Entreprise Linux. Voici ce qu’il faut retenir de cette prochaine grande révision..

En termes d’expérience utilisateur, la distribution GNU/Linux passe l’arme à GNOME 3.32 et les extensions de Nautilus migrent vers Python 3. Un nouvel environnement de bureau est d’ailleurs proposé : il s’agit de DeepinDE, mais il n’est pas le seul.

Ainsi, le fameux Pantheon Desktop fait lui aussi son apparition : c’est celui qu’utilise la distribution ElementaryOS. Sa spécificité est qu’il réutilise les technologies GNOME, mais en langage Vala. Pantheon se veut (visuellement d’abord) beaucoup plus proche de ce que propose l’environnement macOS X, qui a toujours été son inspiration.

Voici un aperçu de Pantheon :

Fedora 30 s’améliore pour les utilisateurs de puces graphiques Intel. Plus de remise à zéro de l’affichage durant le démarrage. Quant aux architectures ARM 7, elles pourront désormais démarrer en uEFI par défaut. Pour les informations techniques détaillées, nous vous conseillons d’aller faire un tour sur les forums de l’excellent site Fedora FR, où vous trouverez l’ensemble des changements qui interviennent dans les éléments matériels, à destination des développeurs et des utilisateurs finaux.

Pour tester Fedora, rendez-vous sur cette page. Le site est également disponible en français (en grande partie, en tout cas). La version finale devrait arriver entre le 30 avril et le 7 mai prochain, en fonction des retours. L’idée est de fournir une version stable avant tout. Rappelons que Fedora est accessible gratuitement.

CG