TOOLinux

Le journal du Libre

Fedora sur son... 21

vendredi 12 décembre 2014

La distribution GNU/Linux communautaire, toujours soutenue par Red Hat, ne sera désormais plus déclinée pour les processeurs PowerPC. Toutefois, les pré-requis pour l’installation ne sont pas très voraces : on démarre à 1 Go de mémoire et 1 Ghz pour le processeur.

Fedora 21 adopte le noyau 3.16 et le dernier gestionnaire de paquetages RPM 4.12. On notera un installateur beaucoup plus véloce d’applications, des améliorations dans le terminal, un support expérimental de Wayland, l’intégration des services web ou encore le support des écrans haute résolution HiDPI.

- L’annonce dans le Fedora Magazine
- En savoir plus (site officiel)
- La communauté francophone