TOOLinux

Le journal du Libre

Fin des applications Chrome, place aux Progressive Web Apps

vendredi 17 janvier 2020

Les applications Chrome ont fait le succès de son Web Store et permis à ChromeOS de progresser. On le savait, mais un plan d’action vient d’être dévoilé : Google entend les remplacer par des Progressive Web Apps. Comment cela va-t-il se passer ?

D’ici quelques semaines, le Chrome Web Store cessera d’accepter de nouvelles applications. Elles seront au fur et à mesure remplacées par ce que l’on appelle les Progressive Web Apps (PWA). Ces applications, basées sur les standards du web, sont compatibles avec la plupart des navigateurs modernes, à l’exception notable d’Apple, qui accuse un certain retard. Pourquoi ? L’entreprise y voit probablement une menace pour Safari et son modèle de distribution des applications natives (notamment sur iOS).

« "Le progrès des navigateurs modernes place le web en bonne position pour répondre à la plupart des cas d’utilisation. Nous sommes persuadés que le web peut aujourd’hui présenter des expériences de premier rang sur une plateforme ouverte" - Anthony Laforge, Technical Director de la Chrome Platform Team. »

Fin des Chrome Apps : le calendrier

- Mars 2020 : le Chrome Web Store n’acceptera plus de nouvelles applications Chrome, mais les applications existantes pourront toujours être mises à jour ;
- Juin 2020 : fin du support des Chrome Apps pour Linux, macOS et Windows (extension pour les clients Chrome Entreprise et Chrome Education jusqu’en décembre 2020) ;
- Juin 2021 : Fin du support des API NaCl, PNaCl et PPAPI ;
- Juin 2021 : Fin du support des Chrome Apps pour ChromeOS ;
- Juin 2022 : Fin définitive des Chrome Apps.

Quid des extensions Chrome ?

Elles continueront d’exister et d’être développées. La retraite des applications Chrome, annoncée à l’automne dernier déjà, ne concerne pas les extensions Chrome (partagées aujourd’hui avec bon nombre de navigateurs basés sur Chromium, dont Vivaldi, Opera, Edge et Brave). Google assure que le support des extensions est pour l’instant garanti pour l’ensemble des plateformes et qu’il s’agit d’un "écosystème robuste".

Développeurs : passez aux Progressive Apps

Google fournit un outil de migration assez complet depuis cette page web pour créer (ou migrer vers) une application Web progressive, pour le mobile ou l’ordinateur de bureau. Des explications sont fournies pour :

- développer une Progressive Web App
- développer une page web avec des extensions
- développer une extension
- développer une application ChromeOS avec Android

Cédric GODART