TOOLinux

Le journal du Libre

Financer un film sur les artistes (et les licences libres)

lundi 10 février 2020

Plusieurs Français réalisent actuellement un film et une série sur les questions de rémunération des artistes, du droit d’auteur, des licences libres et plus largement de la création artistique et de sa diffusion : Sortir du cadre. Une campagne de financement est lancée.

Sortir du cadre : financer un film sur les artistes et le libre

Le constat

Alors que le nombre d’artistes augmente chaque année en France, les
écarts de rémunération se creusent toujours davantage et il devient de
plus en plus difficile pour la majorité de vivre de leur travail. En
effet, le droit d’auteur ne rémunère décemment qu’à une minorité
de personne.

Par exemple, en 2012, pour 48.000 sociétaires de la SACEM, 34.400 ont perçu moins de 1.000€ en droit d’auteur à l’année. Concernant la BD, selon la Ligue des auteurs professionnels, 53% des auteurs vivent avec moins que le Smic et 50% des autrices vivent sous le seuil de pauvreté.

Face à ce constat, des artistes cherchent des alternatives au système du
droit d’auteur
pour rencontrer leurs publics et vivre de leur art, et
s’appuient pour cela sur les licences libres et ouvertes.

Projet : présentation

Sortir du cadre, c’est d’abord un film documentaire en cours de
création, né du besoin d’expliquer l’intérêt des licences libres
dans l’art. C’est également une série, également en cours de
création, qui va à la rencontre des personnes œuvrant pour ces
dernières. Pour en savoir plus sur les licences libres et ouvertes, les
plus utilisées sont la licence Art Libre et les différentes licences
Creative Commons.

Synopsis

"Dans une société qui envisage l’art comme une marchandise et l’artiste comme une profession, des personnes cherchent à transformer les conditions d’échange des œuvres et imaginent des économies alternatives, fondées sur la liberté et le partage."

Bande-annonce

La campagne

Les responsables du projet lancent une campagne de financement participatif, avec l’objectifde recueillir au moins 2.500€ pour pouvoir terminer le tournage. Le crowdfunding durera jusqu’au 2 mars.

Comment aider ?

De deux manières :

- En faisant un don ;
- En partageant la page de la campagne et en parlant autour de vous.

Rendez-vous sur le site de la campagne pour en savoir plus.

Merci à Tristan