TOOLinux

Le journal du Libre

FusionDirectory 1.0.8.1 de sortie

mercredi 10 septembre 2014

(Communiqué officiel)

Pour ceux qui ne connaissent pas FusionDirectory, il s’agit d’un
gestionnaire d’infrastructure. Il est à LDAP ce que Webmin pouvait être à
NIS/NIS+ : une interface Web modulaire de gestion complète d’un annuaire
LDAP.

Sa modularité permet d’offrir aussi la gestion de services qui ne sont pas
directement interopérables avec LDAP.

La version 1.0.8.1 est une version de maintenance avec des correctifs
importants.

Pour ceux qui sont encore en 1.0.7.x et ne peuvent migrer en 1.0.8.1 nous
avons aussi sorti une version de maintenance 1.0.7.5 avec quelques
correctifs.

Correctifs principaux

- Les tabs même inactifs peuvent être vus même si il sont en mode non
éditable
- Le login fonctionnait avec des mots de passe expirés si on changeait
l’url lors de la connexion
- Le mot de passe est caché lors de l’exécution d’un message d’erreur lors
de l’utilisation d’un script avec le change_password postmodify hook
- Le plugin ssh accepte les options dans le clef
- Des correctifs pour le support CSS3
- Correction de la gestion des ACL lorsque l’on est connecté en tant qu’administrateur

Correctifs mineurs

- Amélioration des nettoyages des résultats de mcrypt_decrypt()
- Apache2.4 ne permet plus les underscores dans les variables request
header
- Ajout d’une page de man pour fusiondirectory-shell
- Utilisation de chemins relatifs pour geticon afin de permettre de stocker
FusionDirectory dans n’importe quel répertoire et pas seulement
fusiondirectory

Nouvelle Fonctionnalité

- fusiondirectory-setup –list-deprecated liste les attributs et les
objectClass obsolètes pour FusionDirectory
- fusiondirectory-setup –check-deprecated génère un ldif file des attributs
et Objectclass obsolètes prête à être applique sur un annuaire ldap.

Rendez-vous sur le site officiel.