TOOLinux

Le journal du Libre

IBM mise sur Linux pour l’e-business

mercredi 31 janvier 2001

Les services et le support sont, à mes yeux, essentiels pour aider les clients à utiliser Linux dans des environnements commerciaux ?, souligne Dan Kusnetzky, vice-président de la recherche dans le domaine des logiciels système chez IDC. En proposant des services et un support haut de gamme, IBM contribue incontestablement à la généralisation de Linux, plate-forme jusqu’ici réservée aux applications techniques et éducatives, ainsi qu’aux serveurs.

Extension de l’offre de services sous Linux

IBM va étendre son offre de services pour Linux en investissant plus de 300 millions de dollars dans la création de nouveaux services Linux au cours des trois prochaines années.

Dans l’année qui a suivi son adoption par IBM en tant que plate-forme clé pour l’évolution de l’e-business, Linux a été utilisé par bon nombre de nos clients dans le cadre de solutions d ?e-business concrètes. Linux est désormais prêt pour
l’e-business, déclare Irving Wladawsky-Berger, vice-président de la technologie et de la stratégie au sein du Server Group d’IBM. Aujourd’hui, outre le support complet de Linux que nous offrons pour nos équipements et nos logiciels, nous investissons dans des services Linux afin qu’IBM puisse garantir à ses clients que le niveau de support dont ils bénéficient pour leurs environnements informatiques d’entreprise sera disponible pour Linux.

IBM proposera notamment :

- des services de migration et d’évolution vers l ?e-business sous Linux, permettant de déployer et d’optimiser rapidement des environnements d’e-business sous Linux sur n’importe quelle plate-forme ;

- des services de conseil pour l’environnement Linux, afin que les clients intéressés par ce système d ?exploitation puissent se familiariser avec l’informatique et la communauté Open Source, y compris l’analyse des problèmes techniques ou de licence ;

- des services pour la mise en place de solutions web et de clusters haute disponibilité, aidant les clients à concevoir, mettre en oeuvre et gérer des clusters Linux pour des applications stratégiques basées sur l’Internet et à l’échelle de l’entreprise.

IBM étendra également ses relations dans le domaine des services par le biais d ?un accord de support technique à l’échelle mondiale avec SuSE, qui viendra compléter ses accords existants avec Red Hat et Linuxcare. Dans le cadre de cet accord, SuSE aidera IBM Global Services à résoudre les problèmes de ses clients concernant Linux et Open Source, tels que des erreurs de code pour SuSE Linux.

Nouveau serveur Linux : le eServer xSeries 430

IBM a présenté son eServer x430, un puissant serveur équipé de 64 processeurs et conçu pour combler la lacune existant entre le mainframe et les plates-formes Intel plus petites. Le x430 est le premier serveur d’entreprise conçu pour tirer pleinement profit du nouvel environnement LAE (Linux Application Environment), qui permet aux applications Linux de dépasser les limites d ?un environnement Linux natif. En utilisant le x430 et l ?environnement LAE, les clients pourront évoluer d’un serveur Intel monoprocesseur vers un mainframe, tout en conservant les avantages, en termes de fiabilité et d ?interopérabilité, de la technologie eServer éprouvée. Dans l’optique d ?optimiser son support de l’environnement LAE, IBM a ouvert un centre de compétences Linux à Beaverton (Oregon, Etats-Unis) afin que les développeurs de logiciels indépendants puissent tester des applications tournant sur cette plate-forme.

Nouveaux supports des solutions Linux

Le processeur IBM Power NP

IBM a présenté une suite intégrée d ?outils de développement de logiciels fonctionnant sous Linux, compatibles avec le processeur réseau IBM PowerNP ainsi que des services intégrés. Les fournisseurs d’accès Internet et les constructeurs d’équipements réseau peuvent désormais optimiser la bande passante et les fonctionnalités du réseau en développant un code de programmation pour des communications basées sur le processeur IBM PowerNP.

Ces outils de développement peuvent être utilisés pour réduire de plusieurs mois les délais de développement des logiciels pour les routeurs et autres équipements réseau.

Tivoli

Tivoli continue de fournir des fonctions clés, telles que la gestion du stockage et de la sécurité sur Linux, et compte étendre la portée de ses offres Linux en complétant le support de son infrastructure Tivoli Management Framework. Les produits de Tivoli compatibles avec Linux comprennent :

- Tivoli Management Framework, qui unifie, simplifie et automatise la gestion des réseaux, des bases de données, des applications et de l’Internet ;

- Tivoli Storage Manager, solution d ?administration de systèmes qui permet d ?automatiser la sauvegarde sur un réseau, de gérer le stockage et d’assurer la restauration des données en cas de sinistre ;

- Tivoli SANergy, pour la gestion des réseaux SAN ;

- Tivoli SecureWay Policy Director, qui permet de déployer rapidement des applications web sécurisées en contrôlant l ?accès aux applications et données récupérées sur des terminaux Internet via des navigateurs.

Lotus Domino Workflow

Lotus propose désormais Domino Workflow sur la plate-forme Linux. Ce logiciel permet aux utilisateurs de Linux d’accéder à des services et outils de gestion du workflow adaptatif pour les applications web. Domino Workflow tire parti des avantages de la plate-forme Lotus Domino, notamment en termes de sécurité, de messagerie et de prise en charge des navigateurs Internet, ce qui en fait une solution idéale pour la création d’une large gamme d ?applications fonctionnant sous Linux.

WebSphere Commerce Suite 4.1

IBM propose en outre sa solution WebSphere Commerce Suite 4.1 Start Edition sur SuSE et TurboLinux, outre Red Hat Linux. Ces annonces suivent de près le lancement par IBM de WebSphere Personalization sur Linux, qui permet de créer des pages web personnalisées, attirant et retenant les visiteurs.

Autres annonces faites lors de Linux Expo

- T-Systems, filiale de Deutsche Telekom, va installer Linux sur un eServer zSeries d’IBM pour gérer d’énormes bases de données de messagerie électronique pour ses clients, en utilisant des centaines de partitions Linux.

- Le lancement d’outils de développement de logiciels sous Linux pour processeur réseau et de services associés destinés aux fournisseurs d ?accès Internet et aux constructeurs d ?équipements réseau, permettant d ?optimiser la bande passante et les fonctionnalités des réseaux.

- Domino Workflow sous Linux, logiciel permettant aux clients d’élaborer, de modifier et d’améliorer facilement leurs processus de travail (recrutement du personnel, gestion de la relation client, etc.) en rationalisant et en automatisant les interactions.

- Projets d’extension du support de Linux pour l’infrastructure de gestion Management Framework de Tivoli, s’appuyant sur un portefeuille conséquent d ?offres basées sur Linux.

- IBM Director, logiciel d’administration de systèmes à réparation automatique pour la gamme eServer xSeries d ?IBM, qui anticipe les pannes des serveurs.

- Disponibilité du client léger NetVista : le N2200l fonctionnant sous Linux.

- Stations de travail IntelliStation® Z Pro certifiées Linux et basées sur le nouveau processeur 64 bits Itanium d’Intel.

###

Contacts presse :

Sandrine Durupt, Responsable presse, IBM serveurs et stockage - tel : 01 49 05 53 21

e-mail : sandrined@fr.ibm.com

Cécilia Bergerat/Sandrine Chopart, i&e Consultants - tel : 01 56 03 12 29

e-mail : sandrine_chopart@i-et-e.fr