Toolinux Linto.AI OpenPAAS OBM Hubl.IN Linagora

Linux sur Mac. Oui, non ? En fait, peut-être

mercredi 7 novembre 2018

En avril 2012, Linus Torvalds déclarait sa flamme pour son Macbook Air... équipé de Linux. Pas sûr que cette recommandation reste valable avec la nouvelle politique d’Apple : l’installation de Linux est devenue plus complexe.

En cause ? Secure Boot et la puce de sécurité T2, qui gère des éléments comme les contrôleurs SSD et TouchID (reconnaissance biométrique). Cette puce est intégrée aux nouveaux Macbook Air Retina, Mac Mini et aux Macbook Pro de 2018.

Dans les éléments de documentation les plus récents (octobre 2018), Apple explique qu’il est certes possible de désactiver le Secure Boot (c’est déjà le cas avec Windows et l’UEFI), mais cette opération ne coupe pas pour autant la puce T2. Pour Windows 10, Bootcamp est là. Pour Linux, c’est plus compliqué. En tout cas dans l’état actuel de la politique sécuritaire d’Apple.

Selon Phoronix, l’installation de Linux ne serait plus possible.

Après un examen approfondi, certains sites sont moins affirmatifs, à l’image de MacG : "Peut-être que que certaines distributions populaires, comme Ubuntu, se mettront d’accord avec Apple pour entrer dans le cadre du Secure Boot de la puce ARM des Mac. En attendant, il n’y a effectivement pas d’autre solution que de diminuer la sécurité des Mac si vous voulez installer un autre système d’exploitation." Traduction : pour y installer Linux, BSD ou tout autre système d’exploitation non reconnu.

Reste à voir ce qu’en pense Linus Torvalds, six ans après cette déclaration.

(Mise à jour : des nuances ont été apportées par d’autres sources)