TOOLinux

Le journal du Libre

JAVA : Google poursuivi par Oracle

mardi 17 août 2010

Oracle reproche à Google d’avoir volontaire et de manière répétée violé les conditions d’utilisation et les règles de propriété intellectuelle entourant la technologie Java, héritée suite au rachat de Sun Microsystems. Oracle estime que la base du système d’exploitation Android de Google est composé d’applications Java, une utilisation qui violerait rien moins que 7 brevets désormais détenus par l’éditeur.

Google n’est pas la première entreprise à faire les frais de Java. En 2001, Microsoft avait versé 20 millions de dollars américains à son ancien propriétaire, Sun, suite à un accord à l’amiable. La machine virtuelle Java avait ensuite cessé d’être incluse dans le système Windows.