TOOLinux

Le journal du Libre

Jabber : le service officiel Jappix est lancé

lundi 26 avril 2010

Chaque service du réseau (ou nœud) a son adresse (ou zone DNS), afin de pointer vers la bonne machine. Voici les nœuds actuellement actifs sur le réseau :

- jappix.com : la base de tous les services, redirigeant vers le www ;
www.jappix.com : l’application Jappix se situe à cette adresse ;
- bind.jappix.com : le service de binding pour convertir les requêtes HTTP en XMPP et vice-versa ;
- static.jappix.com : le serveur de fichiers statiques, comme les scripts, la feuille de style et les images ;
- im.jappix.com : le serveur Jabber principal, tournant sous eJabberd ;
- vjud.jappix.com : l’annuaire d’utilisateurs du serveur Jabber ;
- pubsub.jappix.com : le service de publication/souscription lié au serveur Jabber ;
- muc.jappix.com : le serveur de salons de discussions, tournant sous Prosody ;
- project.jappix.com : le site de projet, où vous pouvez récupérer l’archive de Jappix.

Le blog présente schéma de l’infrastructure distribuée de la plateforme afin que vous compreniez au mieux les liens entre chaque nœud du réseau. Chaque partie communique avec les autres, majoritairement par l’Internet, d’un data-center à un autre, mais aussi en local (pour le serveur Jabber principalement). C’est une méthode plus lente, certes, mais cela ne se ressent même pas à l’utilisation.

Le Projet Jappix souhaiterait, si possible, renouveler son nom de domaine sur les 8 prochaines années. D’où un appel aux dons.