TOOLinux

Le journal du Libre

John the Ripper s’offre une vraie mise à jour

mercredi 22 février 2006

Grâce à une série de correctifs et d’extensions, l’application est à présent capable de s’occuper d’autres types de chiffrements que ceux généralement générés sur Unix/Linux, notamment Kerberos AFS et Windows, toutes versions confondues. Une journalisation a été intégrée.

Cette mise à jour est jugée importante par le développeur, qui parle d’améliorations significatives dans le traitement des tâches, notamment en terme de vitesse d’exécution.

John The Ripper est également intégré à un projet plus large, Openwall GNU/Linux ("Owl" pour les intimes), qui est un système d’exploitation gratuit - et libre - basé sur le noyau Linux, destiné essentiellement à la sécurité.

- www.openwall.com/john

- www.openwall.com