TOOLinux

Le journal du Libre

L’Inde veut libérer son e-gouvernement

vendredi 7 août 2015

Ce texte a été étudié puis soumis à 82 départements d’États dont la grande majorité s’est montrée favorable et aucun d’entre eux ne s’y est opposé.

Évidemment, dans le secteur informatique et notamment celui de grands groupes du secteur privé, la nouvelle n’a pas reçu le même accueil et certaines voix se sont élevé contre.

Cette volonté s’exprime dans le fait d’encourager chaque ministères à favoriser l’utilisation de logiciels libres, l’interopérabilité ainsi que l’usage de standards ouverts, face aux logiciels propriétaires.

L’exécutif souhaite développer son système de e-gouvernement en lien avec ses citoyens et celui-ci devra se baser sur l’open source.

Source