TOOLinux

Le journal du Libre

L’application d’accélération d’Expand Networks s’adapte à Terminal Services RDP et Citrix/ICA

mardi 16 septembre 2008

La VDI est une technologie qui permet de gérer, de soutenir et de mettre en oeuvre les PC de bureau virtuels à partir de serveurs centralisés situés dans le centre de données. Grâce à la VDI, un utilisateur distant peut se connecter au centre de données et avoir accès à un PC de bureau virtuel faisant fonctionner n’importe quelle application d’entreprise ou système d’exploitation (Windows XP, Vista, Linux). La VDI permet une consolidation des PC de bureau, dans laquelle les PC traditionnels distants sont remplacés par des clients légers ou des PC au rôle redéfini, ce qui permet aux utilisateurs finaux d’avoir accès à leurs PC de bureau virtuels en tout lieu.

L’un des défis inhérents à la VDI est qu’au fur et à mesure de son déploiement, le trafic sur le WAN deviendra s’intensifiera. Microsoft Terminal Services requiert actuellement environ 60kbps par session d’utilisateur (environ le double avec Vista), et environ 30kbps avec Citrix. Par conséquent, la question de la capacité d’accélération de ce trafic deviendra de plus en plus cruciale.

Expand Networks veut mettre en oeuvre des techniques d’optimisation WAN pouvant s’avérer bénéfiques pour le trafic interactif en temps réel. Cette optimisation spécifique pour l’application communique en fait temporairement en multiplexe les sessions RDP et Citrix/ICA pour les transporter sur le WAN. Grâce à l’accélérateur WAN virtuel d’Expand, la capacité de l’utilisateur peut s’accroître et est optimisée sur l’infrastructure actuelle. Ceci se traduit selon l’éditeur en une réduction de 50% des coûts TI et du Coût total de propriété (TCO) par utilisateur.