TOOLinux

Le journal du Libre

L’été indien débute sous les meilleurs auspices pour Linagora à Montréal

samedi 12 octobre 2013

Pour Alexandre Zapolsky, PDG de LINAGORA : « Avec les équipes de LINAGORA Canada, nous venons de vivre une semaine de lancement exaltante et très riche en contacts. Que ce soit avec les associations d’entreprises du numérique ou celles d’utilisateurs de logiciels libres ou que ce soit déjà avec des clients potentiels, les échanges ont été très prometteurs ».

Le 7 octobre aura marqué le début des activités officielles de LINAGORA au Québec. Hugo Zylberberg et Maxime Delaby, les deux premiers collaborateurs de la filiale canadienne du leader historique du logiciel libre, n’auront eu que deux jours pour finaliser les différents rendez-vous qu’Alexandre Zapolsky a menés à partir de mercredi. L’objectif assigné aux deux talentueux collaborateurs : mettre le plus rapidement possible en orbite la fusée LINAGORA.

Étaient notamment au programme des rencontres avec des acteurs québécois du numérique comme le réseau ACTION-TI, l’Association Québécoise des Technologies ou la FACIL pour l’appropriation collective de l’informatique libre. Les rendez-vous avec le responsable de la stratégie numérique de La Presse ou les Bibliothèques et Archives Nationales du Québec auront constitué les premières pistes commerciales pour LINAGORA.

Pour Alexandre Zapolsky, « Cette première semaine d’activité de LINAGORA au Québec a tenu toutes ses promesses. Je fais confiance à Hugo Zylberberg et Maxime Delaby pour faire fructifier tous les contacts que nous avons pu avoir. De mon côté, j’ai décidé de m’investir personnellement très fortement dans notre projet québécois. C’est la raison pour laquelle je serai de retour dès le 19 novembre pour mener cette fois toute une série de rencontres à Québec ».

- Communiqué Linagora