TOOLinux

Le journal du Libre

L’indépendance d’IBM, c’est opter pour Firefox !

lundi 5 juillet 2010

Dans un article publié le 1er juillet dernier sur son blog, Robert SUTOR, VP du département OpenSource d’IBM, écrit : "Saying it out loud : IBM is moving to Firefox as its default browser." (Nous l’affirmons haut et fort : IBM fait de Firefox son butineur par défaut."

Robert SUTOR rappelle qu’IBM utilise déjà plusieurs logiciels "par défaut", comme Lotus Notes, Sametime et Symphony. A ceux-là s’ajoute désormais Firefox pour la navigation et les services web.

Quelles sont les raisons invoquées ?

- Firefox respecte les standards (ouverts), il est ouvert et son développement est purement communautaire ;
- Le navigateur est sécurisé et bénéficie d’une communauté d’experts internationale ;
- Il est extensible et peut être personnalisé pour des applications et des associations/sociétés comme IBM.

C’est une belle victoire pour le navigateur de la Fondation, mis à mal ces derniers mois par la vitesse d’adoption très rapide de Chrome, le rejeton de Google, mais aussi par une recrudescence de l’intérêt des utilisateurs de Windows face à Internet Explorer 8.