TOOLinux

Le journal du Libre

L’informatique, une marchandise comme les autres

dimanche 23 novembre 2003

Débat avec la participation de :

- Jean-Claude Caty, de l’association ATTAC.

- Loïc Dachary, animateur de "EUCD.Info : au secours de la copie privée".

- Thierry Stoehr, secrétaire de l’AFUL.

Trois thèmes illustreront cette soirée qui traduisent des enjeux de société : Va-t-on remettre en cause la libre circulation du savoir humain ? Comment préserver une civilisation où la part du non-marchand et des savoirs humains soit respectée ?

- VERS LA FIN DE LA COPIE PRIVEE ?

Graver ses propres compilations à partir de ses CD, extraire son morceau favori d’un disque pour l’écouter sur son ordinateur ou transférer la musique de son CD vers son baladeur MP3 : autant de pratiques à usage privé très répandues et parfaitement légales, et qui sont aujourd’hui remises en cause par la transposition de la directive européenne (EUCD) dans un projet de loi français.

Mais que révèle cette menace pour la société : une solution économique viable contre le piratage ou un simple désir de contrôle des “Majors” sur la liberté des consommateurs ? Comment concilier développement et protection des droits et de la vie privée des citoyens ?

- EUROPE : INFORMATIQUE LIBEREE OU LIBERALE ?

Les idées vont-elles devenir brevetables en Europe ? Les logiciels informatiques, tout comme les équations mathématiques ou la poésie bénéficient du régime du droit d’auteur garantissant la spécificité de la production des idées et de l’immatériel.
En septembre 2003, sous la pression des géants de l’informatique, américains le plus souvent, un projet de directive très polémique est soumis aux institutions de l’Union européenne visant à modifier le régime du droit d’auteur au profit de la brevetabilité.

Comme le souligne l’écrivain Martin Winckler « Si quelqu’un dépose un brevet pour l’algorithme permettant d’afficher la lettre “A” sur un écran, il serait en droit de demander des droits à tous les constructeurs dont un logiciel affichera la lettre “A” ou de faire un procès à ceux qui l’utiliseront sans son autorisation. »

Ou en est-on aujourd’hui ? Pour quels enjeux économiques ? Comment garantir l’innovation économique en Europe ? Les logiciels libres sont-ils menacés ?

- LINUX ET LES LOGICIELS LIBRES, UNE SOLUTION ALTERNATIVE ?

Linux fait aujourd’hui une percée économique prometteuse... Des serveurs réseaux à Internet, en passant par la bureautique ; les logiciels libres riment avec fiabilité et sécurité. L’adoption du “libre” par plusieurs administrations d’états européens (Allemagne, France...) et par nombre de pays en voie de développement en témoigne...

Quels sont les avantages réels de ce système atypique ? Peut-il représenter un modèle économique viable pour l’avenir ?
Infos : 01 60 28 62 40 / +33 1 60 28 62 40

Web : pontault-linux-club.tuxfamily.org