TOOLinux

Le journal du Libre

Ouverture du Salon du Logiciel Libre du Québec

mardi 6 octobre 2015

Pour cette édition 2015, le salon attend le double de participants, par rapport à l’année dernière et accueillera 35 exposants. Le S2LQ est organisé par L’Association Professionnelle des Entreprises en Logiciels Libres (APELL) dont LINAGORA est membre.

LINAGORA est, comme l’an passé, en tant que partenaire Platine, l’un des principaux partenaires du S2LQ, soutenant ainsi fortement le développement du Logiciel Libre au Canada et au Québec.

Pour Alexandre Zapolsky : « LINAGORA CANADA est un acteur à part entière de l’écosystème numérique du Québec. Il est donc normal et essentiel de s’investir à 100 % dans la promotion des bénéfices que l’Open Source peut amener aux organisations Québecoises. Il y a un retard dans l’adoption du Logiciel Libre au Québec dont le manque de diversité de l’offre est une des explications principales. Nous sommes heureux de contribuer à dynamiser ce marché et le rendre plus concurrentiel dans l’intérêt des clients et utilisateurs des Logiciels Libres ». Et de conclure : « Nous voulons apporter au Québec une approche nouvelle, plus professionnelle et industrielle du Logiciel Libre, et démontrer, avec nos 15 ans d’expérience dans le domaine, et, de nombreux retours d’expériences réussies, qu’il s’agit d’une alternative crédible aux principales offres de logiciels propriétaires ».

Pas de souveraineté numérique sans logiciels Libres

La problématique principale du salon sera de comprendre comment les logiciels libres transforment les organisations.

Alexandre Zapolsky, se fera un plaisir de répondre à ce sujet et à toutes les questions que les Directeurs des Technologies de l’information se posent sur cet enjeux d’avenir. L’avenir, c’est justement la plate forme collaborative « OpenPaas » qui se veut être une alternative aux principales offres de plate-formes des géants propriétaires. L’indépendance (voir la souveraineté) numérique est un projet qui tient à cœur à LINAGORA mais également à celui du gouvernement français qui a voulu contribuer au développement avec une aide de plus de 10,5 millions d’euros sur les 20 millions d’euros d’investissement du projet, soit près de la moitié. Le S2LQ sera également l’occasion pour LINAGORA de faire découvrir les produits phares de la société, comme OBM, la messagerie collaborative utilisée par près de la moité de l’État Français, ou LinSHARE, le « Drop-box » Open Source qui ne cesse de gagner de nouveaux utilisateurs, ou encore le tout nouveau service en ligne de vidéo conférence www.hubl.in

Interventions des fondateurs de LINAGORA

Le S2LQ sera aussi l’occasion d’assister aux deux conférences proposées par les fondateurs de LINAGORA , Alexandre Zapolsky (PDG) et Michel-Marie Maudet (DG).

Le premier tiendra une conférence de 10h05 à 10h35, en salle LINAGORA, pour parler de l’évolution de la messagerie intitulé : « De la messagerie au bureau virtuel : OBM, LinShare, Hublin et OpenPaaS, les logiciels libres répondent à vos besoins de collaboration ».

Le second tiendra une conférence dans la même salle de 14h10 à 14h40 qui s’intitule « Définir sa stratégie d’usage du logiciel libre : retour d’expérience de trois projets réussis au Québec »

Le site : S2LQ
Source : communiqué Linagora