TOOLinux

Le journal du Libre

LINAGORA participe aux Rendez-vous Carnot 2012

jeudi 4 octobre 2012

Les Rendez-vous Carnot sont l’occasion de mettre en relation, chaque année depuis 4 ans, les acteurs majeurs de la R&D, dont LINAGORA, et les porteurs de projets d’innovation.
Cette année, ces derniers sont près de 2000 à se rendre à Lyon les 3 et 4 octobre

LINAGORA, leader historique du Logiciel Libre, est aujourd’hui le 1er investisseur privé en France dans le domaine de la R&D Open Source.
Depuis plusieurs années, LINAGORA participe à des grands projets français et européen de recherche informatique en collaborant avec des grands noms de l’industrie et de la recherche
sur des sujets de pointes.

Pour LINAGORA, les Rendez-Vous Carnot 2012 représentent non seulement une vitrine de son savoir faire de haut niveau dans le domaine de l’innovation logicielle Open Source mais
aussi l’opportunité de rencontrer des porteurs de projets susceptibles de nouer des coopérations en matière de R&D.
Jean-Pierre Lorré, directeur de la R&D à LINAGORA, se réjouit de participer pour la première fois aux Rendez-Vous Carnot : « Pour nous, ces deux jours seront l’occasion de mettre en avant la force de l’Open Source pour les projets R&D. Nul doute qu’on parlera beaucoup de Cloud Ouvert, d’Architecture distribuée, de réseau social d’entreprise collaboratif, et le tout, bien sûr, en Open Source ».
Alexandre Zapolsky, PDG de LINAGORA, déclare pour sa part : « Il est normal que LINAGORA, plus grand investisseur privé en R&D Open Source en France, soit présente aux Rendez-Vous Carnot. Nous sommes en train de bâtir la nouvelle génération d’outils Open Source dédiés au Cloud avec comme objectif de transformer la communication en entreprise. Nous dédions d’ores et déjà de gros moyens humains et financier pour atteindre cet objectif. Néanmoins, nous cherchons à accroître notre intensité en matière de R&D et d’innovation. Pour nous, les Rendez-Vous Carnot 2012 sont l’occasion de développer nos partenariats dans l’espoir de compléter les discussions que nous avons déjà avec certains grands instituts publics de recherche appliquée dans nos domaines. »

- Communiqué Linagora