TOOLinux

Le journal du Libre

La 3e bêta de Firefox 3 : sous vos applaudissements !

jeudi 14 février 2008

Si les développeurs tiennent à rappeler qu’il s’agit "d’une beta version, et que d’autres développements et améliorations du navigateur seront ajoutés d’ici la version finale", force est de constater qu’un énorme travail a été accompli pour livrer cette 3e version bêta de Firefox 3. Le danger qui guette le logiciel est de devenir une usines à gaz : les premières versions bêta le laissait à penser. Avec cette mise à jour, le processus de développement semble reparti sur des bases plus heureuses.

Quoi de neuf ? "One click site info", un clic sur l’icone du site dans la barre d’adresse permet de voir l’origine du site et de le vérifier. "Malware protection" : protection contre les programmes malicieux, important essentiellement sous Windows.

Un nouveau gestionnaire de téléchargement voit le jour : il permet de repérer plus facilement les fichiers téléchargés et affiche les sources des fichiers. Les podcasts et videocasts peuvent être associés à votre lecteur média. De nouvelles icônes, thèmes et nouvelles spécificités associés aux OS permettent à Firefox 3 une meilleure intégration dans l’interface des principaux systèmes d’exploitations existants. Particulièrement visible sous Mac OS X où le thème "Proto" fait pour la première fois partie intégrante de la livraison.

En termes de personnalisation, Firefox 3 se dote d’une "Star icon", pour ajouter un signet d’un simple clic, des tags ou encore de la fonction "Smart location bar & auto-complete " : la base de données intégrée à Firefox permet de taper tout ou partie d’un titre, mot clé, ou adresse d’une page pour voir la liste des correspondances dans votre historique et vos favoris. Le gestionnaire des modules a lui aussi été revu de fond en comble.

La Fondation Mozilla insiste également sur les améliorations de performances, notamment au niveau de la vitesse et de la gestion de la mémoire : plus de 350 fuites de mémoires (memory leaks) ont été corrigées et un nouveau collecteur de cycles XPCOM en élimine beaucoup d’autres.